Biographie de Nicolas Peyrac

Biographie
Articles
Interviews
Photos
Videos
Concerts
Il passe une partie de son enfance en Bretagne, près de Rennes, dans la petite commune de Saint-Brice-en-Coglès, à une vingtaine de kilomètres de Fougères. Lorsque ses parents divorcent, il passe un an à New York avec sa mère, avant de retourner vivre avec son père en Bretagne.

Fils de médecins, il suit des études de médecine (durant 6 années), tout en se passionnant pour la photo, l'écriture et la guitare. Il se marie deux ans plus tard, à La Gouesnière située en Ille et Vilaine, avec une infirmière rencontrée lors d'une soirée étudiante à la faculté de médecine à Rennes. Sa femme, Pénélope Trochaud, lui confectionnera son premier costume en peaux de tambour pour la célèbre émission de Guy Lux Système 2.

Il compose des chansons qu'il propose à des éditeurs. Entre 1974 et 1980, après des titres chantés par Marie Laforêt, Gérard Lenorman, il interprète ses propres chansons, enchaînant les succès : So far away from L.A. sorti le 12 avril 1975, Et mon père sorti le 1 novembre 1975, Je pars... Il se produit à l'Olympia en 1979, Bobino en 1981, puis compose plusieurs albums aux succès divers, dans les années où l'audience de la chanson française décline.

Nicolas Peyrac participe également à la comédie musicale "Le Rêve de Mai", album conceptuel sorti à l'occasion du 10e anniversaire des événements de Mai 1968, auprès de Nicole Rieu, Jean-Michel Caradec et Didier Marouani notamment. En 1990, il écrit et compose la chanson Au cas où pour Caroline Verdi. Après une période de dépression (suite à la disparition de sa mère) et de difficultés personnelles, en 1993 il s'éloigne de Paris pour s'installer en Californie d'abord, puis à Montréal (où il résida jusque 2008). Il fait à cette époque la connaissance du célèbre chanteur de flamenco, Sergio Nunes Batista. Une collaboration est envisagée mais Sergio Nunes Batista se tourne alors vers la grande distribution, laissant sa carrière végéter. Il publie un premier roman et poursuit sa carrière au Québec, se partageant entre composition de nouveaux albums et concerts. De retour sur les scènes parisiennes en 1996, il se produit au Casino de Paris, puis à Bobino en 1997. Il sort plusieurs albums et effectue des tournées de concerts à leur suite. En 2005, en même temps qu'un nouveau titre, Ne me parlez pas de couleurs, sort un double album, compilation retraçant trente ans de carrière : Toujours une route. En 2006, il sort un nouvel album, "Vice-versa", et entame une tournée en France, commençant le 29 mai à Paris (l'Européen). 2006 est aussi l'année de parution de son second roman : J'ai su dès le premier jour que je la tuerais. 2009 voit la sortie de Case Départ, l'album du retour aux sources, musicales bien sûr mais aussi retour à la Bretagne natale. Une tournée s'organise autour de l'album, avec un passage remarqué à L'Alhambra le 5 juin. Son troisième roman, Elsa, vient de sortir en librairie.

›› Voir la fiche de Nicolas Peyrac
›› Voir toutes les chroniques de Nicolas Peyrac
L'Actu Musicale en continu
electron, electron geneve,...
  ELECTRO / FESTIVAL
L'association Headfun, qui s'est battue pour reconstruire le festival...
21/10/2017
mika, its my house, mika its my...
  POP / ARTICLE
Après plusieurs années à se consacrer à d'autres projets, Mika est enfin...
21/10/2017
Les sites à voir
Vidéos
Photos
Radio
Archives
Annuaire
Ajouter aux favoris
Zikeo
Pour tout savoir avant tout le monde
Rechercher dans
Zikeo
Trouvez un groupe ou un artiste
Partagez vos coups de coeur et coups de gueule sur Zikeo