Le 15/10/2008 par Davy Bailly Basin
Note :
Articles
Interviews
Photos
Videos
Concerts

L'électro pop néo-zélandaise sort du bois

Encore inconnue en France, Ladyhawke s'est déjà taillée une belle réputation en Nouvelle Zélande, en Australie, aux Etats-Unis et en Angleterre où elle faisait notamment partie de l'affiche du dernier festival de Glastonbury. Passionnée par les chats et les jeux vidéos, un brin déjantée, ancien membre du groupe rock Two Lane Blacktop et de PNAU, Ladyhawke vient de sortir son premier album solo. De l'électro-pop sucrée sous forme de bonbon double effet, un cœur de bonnes mélodies derrière un enrobage d'années 80.

th-ladyhawke-faceLadyhawke, ça ne doit donc pas vous dire grand chose. Pourtant, vous connaissez. Mais si, voyons ! C'est ce film de Richard Donner avec Matthew Broderick et Michelle Pfeiffer sorti en 1985. Cette sombre histoire d'amour entre Etienne de Navarre et Isabeau d'Anjou. Deux amants condamnés par le cruel évêque d'Avila à ne pouvoir apparaître ensemble sous forme humaine, et à se transformer alternativement en loup et en faucon. Vous n'osez l'avouer mais vous aviez aimé ce côté lyrique, un peu kitsch aujourd'hui, mais tellement romantique à l'époque. Vous aviez succombé aux charmes de cette histoire de quête semée d'embûches mais qui se termine bien à la fin. Aujourd'hui, Ladyhawke c'est donc aussi le nom de cette jeune néo-zélandaise et de son premier album. Un album éponyme qui rejoint finalement, sur bien des points, le film du même nom.

Elle a 26 ans, elle s'appelle Philippa "Pip" Brown, elle est née en Nouvelle Zélande, d'un père jazz-man et d'une mère chanteuse. C'est donc presque par héritage génétique que Ladyhawke se met à la musique dès son plus jeune âge. Mais un esprit anti-conformiste déjà latent lui fait opter pour la batterie à 11 ans. Une fille derrière les fûts à un âge où l'on coiffe la crinière de "Mon Petit Poney", ce n'est pas banal. Mais Ladyhawke n'est pas banale. La preuve, elle est atteinte du syndrome d'Asperger, sorte d'autisme léger qu'on pourrait résumer en extrême timidité. Une pathologie qu'elle a décidé de combattre par la musique. Merci docteur.

th-ladyhawke-simpsonEt il est vrai que ce premier album de Ladyhawke pourrait presque être prescrit sur ordonnance, tant le côté "madeleine de Proust" de ses douze pilules électro-pop ont un effet positif sur le moral. Essayez, par exemple, Paris Is Burning, et vous voilà revenu au temps de Chaka Kahn. Goûtez à Back of the Van et vous aurez l'impression d'entendre Kim Wilde. Dusk Till Dawn vous fera plonger, dès la première gorgée, dans l'euro-dance italienne de Valérie Dore. Et la suite du traitement vous fera osciller entre Status Quo et Blondie, les Bananarama et David Bowie. Dans la lignée de ces groupes revival électro pop, comme CSS, MGMT ou les Midnight Juggernauts, Ladyhawke flirte avec le kitsch sans sombrer dans la parodie, évite l'excès de douceur et la répétition grâce à des mélodies efficaces et des arrangements très rock et actuels. Au final un album simple mais pas banal qui s'écoute avec une aisance qui force le respect. Revers de la médaille, un album qui s'écoute facilement s'oublie bien souvent avec la même facilité... un peu comme le film du même nom.

LES ALBUMS DE LADYHAWKE SONT DISPONIBLES SUR ITUNES ET AMAZON !

›› Voir la fiche de Ladyhawke
›› Voir la biographie de Ladyhawke
›› Voir toutes les chroniques de Ladyhawke
LADYHAWKE

Date de sortie : 22 septembre 2008

Label : Modular Recordings / Islands / Barclay

Le site de Ladyhawke

Le myspace de Ladyhawke

Jouez avec Ladyhawke

Plus d'infos sur Ladyhawke

Le clip de Paris Is Burning

Ladyhawke sur Dailymotion

Le site de Modular Recordings

Le site d'Islands

crédit photo : © tous droits réservés


LADYHAWKE EN CONCERT (AVEC LES BLACK KIDS EN 1ERE PARTIE) :

9 octobre 2008 - Point FMR - Paris
28 octobre 2008 - Junction - Cambridge
30 octobre 2008 - Astoria - London
31 octobre 2008 - Trent University - Nottingham
1 novembre 2008 - Nation - Liverpool
2 novembre 2008 - Pyramid Centre - Portsmouth
4 novembre 2008 - Lido - Berlin
5 novembre 2008 - Pumpehuset - Copenhague
7 novembre 2008 - Knust - Hambourg
8 novembre 2008 - 59 :1 - Munich
9 novembre 2008 - Werkstatt - Cologne
11 novembre 2008 - AB Club - Bruxelles
12 novembre 2008 - Melkweg - Amsterdam
5 décembre 2008 - Razzmatazz - Barcelone

Les Commentaires des ZikeoNautes
Soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis sur Ladyhawke
L'Actu Musicale en continu
tahiti 80, pop, motown,...
  POP
Rattrapés par la vague, noyés dans la masse...
08/10/2008
midnight juggernauts, siberia...
  ELECTRO-ROCK
Les faux frères australiens de Midnight Juggernauts ont fait une halte...
14/07/2008
the whip, concert, montreux jazz...
  ELECTRO-ROCK
Pour leur première date en Suisse, les anglais de The Whip se sont...
07/07/2008
Bons plans
Vidéos
Photos
Radio
Archives
Annuaire
Ajouter aux favoris
Zikeo
Pour tout savoir avant tout le monde
Rechercher dans
Zikeo
Trouvez un groupe ou un artiste
Partagez vos coups de coeur et coups de gueule sur Zikeo