Connect with us

pop-rock

Girls in Hawaii au Nouveau Casino de Paris

Concert acoustique du 16 octobre 2008

Published

on

Décidément, Girls in Hawaii adore Paris. Après la Scène Bastille, le Plan, l'Olympia et avant un Bataclan en novembre, les belges s'offrent une parenthèse acoustique au Nouveau Casino, petit cadeau délicat pour un public fidèle.

copie_de__mg_3069.JPGA la sortie de « Plan your escape » (presque un an déjà !), Girls in Hawaii laissait sous-entendre que le groupe avait hésité à continuer la scène après « From here to there », fatigué par la tournée marathon qui a suivi… Difficile à croire aujourd'hui quand on regarde leur carnet de route, rempli de dates à travers l'Europe et les plus grands festivals (Bénicassim, les Eurockéennes ou encore Solidays). On se réjouit d'autant plus de les revoir dans la capitale que les concerts acoustiques de la formation sont rares… c'est seulement le troisième ce soir. Antoine souligne d'ailleurs que ces prestations prennent du temps à se préparer, car le groupe réarrange tous les morceaux et met un point d'honneur à innover ses arrangements. A l'écoute de ce set, on peut dire que le pari est grandement réussi.

Evitant la simplicité d'une set liste uniquement folk, Girls in Hawaii revisite ses deux albums pop atmosphérique, des balades psyché aux morceaux plus rock (la version explosive et déjantée de Grasshopper). Les arrangements sont inattendus et astucieusement trouvés : un violon pour remplacer l'électro de The Fog, des verres de cristal remplis d'eau en guise de synthés, un chant mis à nu (notamment sur Organeum, totalement dénudé interprété avec un xylophone et une contrebasse ).

L'ambiance feutrée du Nouveau Casino ajoute à la magie des mélodies, envoûtant un public conquis d'avance (seuls les fans ont réussi à se procurer des places pour ce concert en petit comité). Regards complices et sourires en coin, le groupe savoure l'intimité de la salle et l'accueil du public, livrant de splendides reprises (Flyswatter d'Eels, Alone Again or de Love interprétée courageusement par Brice en solo).

Quatre ans après leurs premiers concerts en France, les Girls in Hawaii semblent toujours aussi timides face à leur public et à leur succès. Une simplicité qui les honore et qui les rend encore plus sympathique. Le set s'achève sur une reprise légèrement improvisée de Out on the week-end de Neil Young. La classe !

LES ALBUMS DE GIRLS IN HAWAII SONT DISPONIBLES SUR ITUNES ET AMAZON

Crédits photos : Nicolas Laroudie

Trending

Copyright © 2017 Zikeo Music powered by Zikeo.net