Connect with us

Artiste

Balbino Medellin

Gitan de paname

JOURNALIST NAME : Daniel Kall

Published

on

A 13 ans il se produisait déjà sur scène. Un peu plus tard, on l’a retrouvé sur le titre « Resiste Me » de Sergent Garcia et en duo sur un album de Mano Solo. Aujourd’hui, Balbino Medellin débarque avec son tout premier album « Gitan de Paname », mêlant rock alternatif, chanson urbaine et flamenco.

Balbino Medellin cdVoici la vie tourmentée et passionnée de Balbino Medellin. Cet auteur compositeur a grandit dans une banlieue parisienne, entre ses racines espagnoles et ses influences musicales qui rappellent autant l’Hexagone de Renaud que la chaleur de la Mano Negra. Avec son tout premier album « Gitan De Paname » Balbino ne s’adresse pas aux puristes, mais parle de la vie telle qu’elle est, avec ses failles et ses blessures. Un peu écorché vif, un brin provocateur, Balbino se plaît à donner sa vision des choses.

Il évoque avec nostalgie les moments passés à se chercher (« Pigalle dans tes Yeux »), parle de la famille en avouant l’étrangeté de certaines relations (« Mon Daron ») et analyse les situations douloureuses (« Croiser la Haine »). Il est indéniable que cet album ne fait pas dans la caricature, mais révèle des vérités que certains essayent de se cacher. Pourtant, Balbino n’a pas que des histoires déchirantes ou déchirées à raconter. Cet artiste chante également l’amour, non sans dérision, juste comme un hymne de stade de foot dans « Hooligan ». C’est tout cela « Gitan De Paname », voilà pourquoi « Mon Daron » parle du père, source de détresse, et « Les Bras d’ma Reume » de la mère, source de tendresse.

«Gitan De Paname » est un album brut qui ne fait aucun détour, et qui ne fait surtout pas dans la politesse. Si certains ont du mal à accepter le monde avec ses défauts, Balbino au contraire les exploitent, comme une thérapie là où d’autres se voilent la face.

Ce premier album est une mini bombe dans le monde musical actuel, collant parfaitement à la réalité et au vécu de cet artiste qui s’inscrit dans la lignée des Mano Solo, Lavilliers et autres personnages qui n’ont eu que la vie comme seule école. A mettre absolument entre toute les mains (enfin presque ! Puristes s’abstenir…).

Balbino Medellin, “Gitan de Paname”, Barclay/Universal, sortie le 16 janvier 2006.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Trending

Copyright © 2017 Zikeo Music powered by Zikeo.net