Connectez-vous

Artiste

Logan Richardson

Publié

le

Logan Richardson 6

Né à Kansas City, Logan Richardson a, comme beaucoup de grands noms du jazz, vu le jour dans une ville connue pour la richesse de son héritage dans le domaine des musiques improvisées. En grandissant dans cette ville, le jeune saxophoniste a ainsi eu la chance de pouvoir s'inspirer de légendes locales telles que Jay McShann, Claude«Fiddler» Williams, Ahmad Alaadeen, Sonny Kenner et Eddie Saunders parmi tant d'autres.

Entamée alors qu'il était enfant, la réhabilitation du quartier de 18th and Vine, l'un des berceaux du jazz, lui a également offert l'opportunité de bénéficier des conseils des plus grandes légendes de cette musique telles que Max Roach, Kenny Burrel, Jimmy Heath, Richard Davis ou encore Shirley Scott, invitées par la municipalité à enseigner leur art aux jeunes de la ville. A l'âge de 16 ans, un travail acharné lui ayant permis de devenir aussi à l'aise en musique classique que dans les musiques improvisées, Logan Richardson commença à se produire en concert professionnellement. Son éclectisme lui valut d'être invité à jouer avec des formations aussi diverses que le Kansas City Symphony et le quintet de Jimmy Heath.

A l'âge de 19 ans, il déménagea à Boston afin d'étudier avec Billy Pierce au Berklee College of Music. Deux ans plus tard, au cours de sa seconde année d'étude, après avoir reçu une bourse d'étude à la New School University, il partit pour New York où il allait rester dix ans. Le jeune saxophoniste s'installa dans le sud de Manhattan à la fin du mois d'août 2011, deux semaines avant les attaques contre les tours jumelles.

Une fois un calme relatif rétabli dans la ville, Logan Richardson commença à jouer et à enregistrer puis à tourner dans le monde entier avec des artistes tels que Nasheet Waits, Stefon Harris, Greg Tardy, Joe Chambers, Billy Hart, Jason Moran, Butch Morris, NEXT Collective, Michelle Rosewoman, Gerald Clayton, mais également avec son propre groupe.

A 26 ans, le saxophoniste enregistra « Cerebral Flow », son premier album en tant que leader. Le deuxième, « Ethos », sortit deux ans plus tard. Après la sortie de cet album, il éprouva une nouvelle fois le besoin de changer d'air et décida de partir pour l'Europe. Il passa quelque temps en Galice avant de s'installer en 2011 à Paris où il habite encore à ce jour.

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !