Connectez-vous

électro

The Ting Tings Super Critical

Super Critical : Le nouvel album des Ting Tings sort en octobre

Publié

le

The Ting Tings <i>Super Critical</i> 6

Après le succès de leur premier opus We Started Nothing sur lequel apparaissaient les tubes Shut Up And Let Me Go et That’s Not My Name, puis un deuxième volet discographique Sounds from Nowheresville en février 2012, les Ting Tings reviennent avec un troisième album studio Super Critical, qui s’annonce déjà électrisant ! Sortie prévue le 27 Octobre 2014.

Lorsqu’ils ont décidé de partir pour Ibiza pour enregistrer leur troisième album, Super Critical, Katie et Jules des Ting Tings ont eu un petit moment de doute. « Nous étions allés à Berlin pour faire le deuxième album », dit Jules, « et n’avions rien fait à part nous défoncer et observer l’architecture. Aller à Ibiza signifiait faire beaucoup la fête. Manifestement, nous n’allions rien réussir à faire ». Il s’est avéré que libérer leurs esprits de fêtards était exactement l’impulsion et l’élan nécessaires à créer quelque chose de spécial et de vrai pour recommencer leurs aventures musicales.

Physiquement, Super Critical a pris forme dans une villa de location à côté de Santa Gertrudis. Émotionnellement, le point de départ de l’album fut la pierre de touche glamour et l’excès crépusculaire du New York des années 70. De plus, le duo est devenu obsédé avec l’idée d’une histoire pour dormir, pré-musiques électroniques. Comme la culture de la dance music s’est corporalisée, a stagné et a commencé à se dégrader en s’orientant vers le mauvais goût, les Ting Tings ont voulu explorer de nouvelles possibilités à travers le prisme du passé. « Le rythme est la base de tout ce qu’il se passe sur cet album ». Le groove était dans le maître mot.

Le premier single Wrong Club crie haut et fort leurs intentions. Leur son est chaud, boisé, bio et original. La modernité est créée par un retour en arrière. Faire un album qui est à l’antithèse directe des clubbers empilés et négligemment vêtus est devenue la nouvelle mission du groupe. Comme tous les meilleurs arts du Nord, les Ting Tings ont toujours pris le risque d’explorer ce qu’ils aiment autant que ce qu’ils détestent. C’est comme ça que les élites se créent.

Les chansons ont commencé à se dévoiler. « Nous avions l’impression de faire un disque tout en faisant la fête dans notre chambre » dit Jules, « ce qui est exactement ce qu’il s’est passé pour le premier album. Sa vieille approche analogique, l’installation du studio qu’il utilisait dans les années 80 avec Duran Duran était parfaite pour le son que nous recherchions. Cette approche n’existe plus aujourd’hui. Les gens qui travaillent dans les studios ne savent plus faire comme ça ».

Les rumeurs à propos d’une incarnation des Ting Tings plus neuve, plus amicale, basée sur la disco pure commença à se répandre. Les offres des labels ont commencé à pleuvoir. Katie et Jules ont été envoyés à Los Angeles, et au final, ils ont réservé un mois aux Avatar Studios de New York, et ont tout fait eux-mêmes. Super Critical n’est pas qu’à propos de Katie et Jules, réalisant un incandescent, conflictuel, chaud, bavard et fabuleux album de disco moderne. Il s’agissait aussi de se retrouver eux-mêmes. Partir loin pour rentrer chez soi. « Là où nous sommes maintenant, c’est exactement là où nous devons être », dit Katie. « J‘ai l’impression de me faire beau pour sortir à nouveau« , dit Jules. « Et c’est un super sentiment ».

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !