Connectez-vous

Scène française

Patrick Fiori (The Voice Kids 3) : «Mon atout ? Je suis un coach poule !»

The Voice Kids 3 : Interview Patrick Fiori

Publié

le

Pour sa deuxième participation dans l'émission de télé-crochet The Voice Kids, Patrick Fiori se confie sur les coulisses de l'émission et sur son expérience en tant que coach.

patrick-fiori-interview-the-voice-kids-3.jpgCette année, un nouveau «concurrent» a fait son arrivée…

L'arrivée de Matt Pokora m'a vraiment fait plaisir d'autant plus qu'il me l'a lui-même annoncée. C'est un artiste complet, travailleur et perfectionniste. Il est aussi très compétiteur, ce qui va ajouter un peu de piment au concours. En même temps, il fait preuve d'une grande tendresse vis-à-vis des enfants. Ils sont assez particuliers et Matt l'a très bien compris… Son pouvoir de séduction est à surveiller de près !

Que retenez-vous de cette troisième édition ?
Je retiendrai la joie sur le visage des enfants lorsqu'ils ont foulé le plateau pour la première fois ! Mais également le niveau, un cran au-dessus, musicalement. Les talents se sont surpassés et ont été force d'innovation et de recherches dans les styles musicaux. Toujours aussi épatants, attentifs, et professionnels, ils ont élevé le niveau. Ce qui est magique, c'est qu'ils ne tremblent devant rien ! Ils pourraient chanter devant Pharrell Williams que cela ne changerait rien car ils ont le tempo dans la tête et savent exactement où ils vont.

De quelle manière parvenez-vous à gérer vos émotions face aux enfants ?

Je suis papa, donc c'est une question que je maiîtrise assez bien ! Je m'intéresse aux enfants et me documente à leur sujet. Ce qui m'aide beaucoup dans ma manière de m'adresser à eux. Je n'ai pas rencontré de difficultés particulières lors de nos échanges puisque dès le départ, tout le monde y a mis de la bonne volonté ! De plus, dans The Voice Kids, aucune promesse de carrière ne leur est faite et ils en ont bien conscience, ce qui aide énormément !

Comment persuadez-vous les talents de vous choisir ?
Je n'ai pas vraiment de technique, mis à part celle du cœur, des gestes et du comportement. Quand je sens qu'un talent a peur et stresse, je tente de désamorcer tout cela en le rassurant et en étant à l'écoute. Mon atout ? Je suis un coach poule !

Quels conseils donneriez-vous aux enfants souhaitant participer à un télé-crohet ?

J'ai moi-même fait partie de ces enfants : à 13 ans, je chantais à l'Opéra de Marseille mais j'avais aussi plein d'autres rêves. Le conseil que je donnerais est celui que j'ai reçu à l'époque : se faire plaisir avant tout et croire en soi car tout est possible. Finalement, qu'importe le résultat de cette compétition : le tout est de participer, profiter et s'amuser. Sans oublier d'être sage à l'école et à la maison bien sûr !

LES ALBUMS DE PATRICK FIORI SONT DISPONIBLES SUR ITUNES ET AMAZON

Publicité
Publicité

Articles tendances

Copyright © 2009 Zikeo News powered by Zikeo.net