Connectez-vous

pop-rock

Le Caribana Festival prend son rythme de croisière

Un cocktail rock, pop, folk et métal au Caribana festival !

Publié

le

Le Caribana Festival prend son rythme de croisière 7

Pas de pluie ce jeudi soir au Caribana Festival, ce qui a permis de lever le Plan Pluie activé hier ! Le soleil a même été de la partie, timide, mais volontaire… Côté concerts, la soirée était clairement placée sous le signe du rock, avec des déclinaisons aussi variées qu'appréciées par les quelque 6'000 spectateurs présents sur le terrain.

favez-caribana-festival-2011.jpgMalgré un public un peu timide au début et une petite chute d'un des membres du groupe, Kassidy a su regrouper les festivaliers du Caribana Festival ! Six jeunes hommes aux superbes voix qui ont enflammé la Scène du Lac lors de cette deuxième soirée ! De la motivation, des chansons entraînantes : un groupe à voir et à revoir ! Il est certain que les absents qui sont restés chez eux à dévorer leur steack de porc agrémenté d'un fendant valaisan ont eu tort…

Le rock'n'roll était au rendez-vous, sur la Grande Scène du Caribana Festival, avec Wolfmother ! Une ambiance électrique aux sons des guitares pour le plus grand plaisir d'un public conquis ! Avec un certain atout capillaire, ils ont délivré un concert d'exception répondant aux attentes des festivaliers.

Misty Miller et son ukulélé ont mis un peu de douceur en ce jeudi soir au Caribana Festival. Une voix envoûtante qui fait plaisir à entendre, dispensée dans une ambiance intimiste. Une vraie belle rencontre entre l'artiste et le public de la Scène de la Plage !

On les attendait et ils n'ont pas déçu le public du Caribana Festival ! Favez, seul groupe suisse de cette soirée au thème rock'n'roll, a mis le feu sur la Scène du Lac. Une voix entraînante et des sons électriques qui ont trouvé un public plus que réceptif ! Un plaisir à entendre et à savourer aux rythmes des guitares.

Ils étaient là, le public aussi ; calme, plongé dans l'univers intimiste d'Hurts, groupe britannique aux sons électro pop. « je trouve le concert très tranquille, mais c'est leur style et je me plonge directement dans un autre monde avec eux » déclare une fan, les larmes aux yeux. Jusqu'aux dernières notes, le public sera séduit et pendu aux lèvres du leader.

Dynamique, énergique, bourré de rage, le public d'Azazelblue's Earthworms étaient bien plus que chaud ! Maints cris et sifflements de joie, le public a été des plus réceptifs ! A peine deux chansons faites que l'on pouvait sentir le plaisir que dégageait le public. Plaisir qui faisait écho à la joie totale du groupe d'être sur scène devant eux !

La foule s'accumulait en attendant Plain White T's, et elle a eu raison ! Un concert des plus stimulants. Le public hurlant suivait mot après mot, rifs après rifs. « Qu'il y ait 3 personnes ou 500, Plain White T's se donne à fond, au maximum, et ça, c'est ce qui les rend hors norme ! » déclare Vincent, jeune fan de 18 ans et futur commissaire de police. Enragé et dynamique jusqu'au bout, le public en demandait encore et encore !

On les attendait depuis bien longtemps, et les voilà qui arrivent sur la Grande Scène de Caribana. Interpol a rendu son public fou, et notamment fou de joie. Chanson après chanson, le public s'enivre à un rythme supersonic. « Le groupe a fait en sorte que le public soit tel » raconte un spectateur plus que ravi du concert. » Pris dans l'univers si personnel d'Interpol, les festivaliers ont démontré leur engouement pour cette musique « so Rock » jusqu'à la dernière minute !

Crédit photo Hurts : Lionel Fusin
Crédit photo Favez : Chloé Bonnard

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Copyright © 2009 Zikeo.net

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !