Connectez-vous

rap-rnb

Stacey Kent de retour avec The Changing Lights

Stacey Kent chante son amour pour la musique brésilienne

Publié

le

Le 16  septembre prochain sortira « The Changing Lights », le nouvel album de Stacey Kent, qui met en exergue son amour pour la musique brésilienne.

La parution de « The Changing Lights » s’accompagnera d’une tournée mondiale au cours de laquelle Stacey Kent foulera notamment la scène de l’Olympia, le 15 novembre et plusieurs scènes à travers la France.

Le nouveau disque de la chanteuse américaine rassemble à la fois des compositions originales et des reprises de classiques des grands noms de la musique brésilienne tels que Tôm Jobim, Dori, Caymni, Marcos Valle et Roberto Menescal. Ce dernier est présent sur deux titres de l’album, et notamment la chanson « O Barquinho ».

Parus sur EMI France/Blue Note avec qui elle a signé en 2007, les albums de Stacey Kent, « Breakfast On The Morning Tram » (nominé aux Grammy Awards et certifié disque de Platine), « Raconte-Moi » et « Dreamer In Concert », se sont vendus à plus d’un demi-million d’exemplaires dans le monde.

Dans ce nouvel album produit par Jim Tomlinson, Stacey Kent revisite quelques-unes de ses chansons de bossa nova favorites telles que One Note Samba, This Happy Madness et How Insensitive, qui côtoient des titres originaux écrits par Jim Tomlinson en collaboration avec Kazuo Ishiguro (The Changing Lights, Waiter Oh Waiter, The Summer We Crossed Europe In The Rain). C’est à ce même tandem qu’on doit The Ice Hotel et Breakfast On The Morning Tram. On trouve également sur « The Changing Lights » des collaborations avec le poète portugais Antonio Ladeira (Mais Uma Vez, A Tarde) et le parolier français (auteur de Raconte-Moi et Venus Du Melo) Bernie Beaupère (« Chanson Légère »).

Il est impossible de cataloguer Stacey Kent. Américaine qui parle couramment le français, mais aussi le portugais, l’italien et l’allemand, elle est capable de transcender les genres et d’annihiler la barrière de la langue avec une aisance que peu d’artistes peuvent égaler. Le périple musical de Stacey Kent l’a récemment menée encore plus près de la musique brésilienne, puisqu’elle a enregistré un album live à Rio de Janeiro avec Marcos Valle, afin de célébrer les cinquante ans de carrière musicale de ce dernier. Dans « The Changing Lights », Stacey Kent fait passer ses propres son et style à travers le prisme de la musique brésilienne.

« The Changing Lights » est une étape cruciale pour Stacey Kent. C’est le point culminant des quinze années de carrière de cette chanteuse de jazz talentueuse, dotée d’une voix sublime et qui n’a pas d’égale lorsqu’il s’agit de raconter des histoires. Les albums de Stacey Kent sont disponibles sur iTunes et Amazon !

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !