Le 13/01/2009 par La rédaction
Note :

Interview Lady Gaga

Lady Gaga est encore plus démente et fashion que Gwen Stefani, peut s'avérer aussi rock&roll qu'Amy Whinehouse, et son album "The Fame" est celui qu'aurait du faire Madonna... Info ou intox ? La réponse en image sur Zikeo.

Get the Flash Player to see this player.
 

RETRANSCRIPTION ECRITE DE L'INTERVIEW DE LADY GAGA :

th-lady-gaga-photo5.jpgPouvez-vous nous décrire la scène « Danse » new-yorkaise ?
En fait, je n'ai pas vraiment commencé sur la scène « Danse », j'ai plutôt commencé dans des bars, avec des DJs qui récoltaient des disques. J'ai commencé comme Go go danseuse et je donnais mes CDs aux DJs de ces bars. Et vu que je commençais à être connu, j'ai commencé à me diriger vers la scène « Danse ». C'est dingue, c'est des gosses de boîtes de nuit, il y a une vraie scène là-bas, les gens s'inventent des personnages, la boîte de nuit est une culture en soi, la musique est underground mais aussi très « mainstream », c'est vraiment un environnement très sympa.

Quand avez-vous fait la transition de la scène underground et de la scène des clubs pour devenir une artiste ?
On dirait deux questions différentes. J'ai l'impression que j'ai toujours été une artiste. Je le suis devenue encore plus quand j'ai commencé à jouer souvent. Mais c'est vraiment à partir du moment où j'ai signé chez Interscope, et que j'ai été un peu connue à New York, que je suis vraiment devenue une artiste de la scène « Danse » et des boites de nuit. Donc ce que je veux dire c'est que dès que j'ai signé, j'ai failli être arrêtée à Chicago pour avoir porté un short très court ; j'ai été dans les magazines, en couverture de « Women's Wear Daily ». Donc j'ai vraiment commencé à être moi-même, bon j'ai toujours été une artiste, mais c'est vraiment à ce moment que j'ai commencé à être qui je suis vraiment : provocatrice, exhibitionniste, quelqu'un qui fait les choses pour attirer l'attention, sans honte. C'est là que je me suis dit « ok, sois juste toi-même », et c'est ça ton talent artistique.

Qu'est ce que signifie pour vous le fait d'être une Italienne New Yorkaise ?
Oh mon Dieu ! Qu'est ce que ça ne signifie pas pour moi ! C'est tout pour moi, c'est qui je suis. C'est la culture, la famille, mon héritage, mon sens de la mode. Vous savez, je suis inspirée par la rue, mais je suis aussi obsédée par « les princesses des gangsters de la mafia ».... vous savez dans « Scarface », bon ce n'est pas italien, mais vous comprenez ce que je veux dire, les casinos, le côté « diva ». Tout ça joue vraiment dans le concept de mon album « The Fame » parce que pour moi les Italiens ont cette sorte de culte de la personne et cette façon d'auto proclamer sa gloire sans 8 millions de dollars.

th-lady-gaga-photo6.jpgOù en étiez-vous musicalement à votre adolescence ?
J'allais aller à Julliard. J'étais vraiment intéressée d'y aller pour ce weekend, programme pre-universitaire mais en fait, j'étais tellement nerveuse avant mon audition que j'ai décidé d'aller à une école de théâtre. Et en fait ça s'est révélé être mieux parce que beaucoup de choses que je fais maintenant sont reliées aux personnages et Lady Gaga, moi, est devenue ce que je suis maintenant. Ça a été une découverte de moi-même vraiment possible grâce aux cours de théâtre. Et certaines positions et mouvements de danse que je faisais me correspondaient comme jamais, par exemple, j'étais nulle en ballet mais excellente en jazz et au théâtre.

Parlons de tes influences dans la mode.
Pour moi, les artistes qui m'ont le plus influencé ont été Madonna, David Bowie, bien sur je les aime pour leur musique. Et je ne veux pas avoir l'air vaniteuse ou superficielle, mais j'apprécie encore plus leur travail pour leur look, ca change complètement la façon dont on écoute leur musique. À 18 ans, j'ai déménagé à l' « East Village », et au « lower east side » quand j'avais 19ans. Tout le monde s'habillait différemment, parlait différemment, la démarche de tout le monde était différente, c'était vraiment différent. Je suis quelqu'un qui aime expérimenter des choses différentes donc j'ai acheté beaucoup de cuirs et beaucoup de paillettes et j'ai commencé à faire des costumes, J'étais gogo danseuse pour m'amuser donc j'ai commencé à faire mes costumes parce que c'était moins cher et aussi marrant. Ça a vraiment une grande influence sur la musique parce que je chante à propos d'un style de vie. Je ne fais pas de musique underground, mais je fais des CDs pop à propos du style de vie underground. C'est la différence.

Cite nous quelques personnalités hors du monde de la musique qui représente ce que tu dis ? Artistes qui sont connus plus pour leur célébrité que pour leur profession.
Regardez Paris Hilton... Je l'adore et je vais vous dire pourquoi... Parce que c'est une fille riche qui n'a rien fait mais le monde entier connaît le nom de cette nana. Comment elle a fait ? Elle l'a choisi. Elle l'a pris. J'utilise un exemple comme ça car tout le monde peut s'y référer, tout le monde sait qui elle est. Pour moi c'était sortir en centre ville et réaliser qu'il y avait une classe sociale, une petite. Il y avait littéralement la crème de la rue Rinvington et je me dis : « Qui sont ces gosses ? Pour qui se prennent-ils ? » C'est tout à fait ça ! C'est le sang-froid. Tout ce qu'on doit avoir c'est du sang-froid. C'est la seule chose qui me tient réveillée la nuit. Je me dis à moi-même : « Qui je suis pour faire ce que je fais ? Pourquoi je le mérite ? Qui je suis pour faire ça ? » Et après je me rappelle que j'ai du talent, que je fais très bien ce que je fais et que je suis très cultivée... Mais je ne suis pas du genre à défendre mon travail, il est ce qu'il est. Tu l'aimes ou tu ne l'aimes pas. La plupart des gens aiment bien. C'est comme avoir des rapports positifs avec la culture pop et les médias. Regardez Perez Hilton, par exemple, il s'est complètement emparé de la gloire grâce à ses cordes vocales et a écrasé le monde en se servant de sa célébrité et donc l'obsession des gens pour la célébrité. Pourquoi ? Pour qui est-ce si important? Pourquoi est-ce si important pour nous?

th-lady-gaga-photo7.jpgRaconte-nous ton spectacle.
Mon spectacle live est comme une comédie musicale. Il y a de la danse, je chante en live mais avec bandes son donc ça ressemble beaucoup au disque ... J'ai un DJ, on travaille avec « Space cowboys » en ce moment qui est fabuleux. C'est comme une émission de variétés, le style de danse n'est pas hip-hop, c'est du jazz de la fin des années 70'. Je travaille avec « Laurie-Ann Gibson », vous la connaissez de « Bad Boy » et de « Making A Band », vous devez la connaître d'un peu partout car elle est assez légendaire. Travailler avec elle a été incroyable, façonner le spectacle. Je me rappelle la première fois que je l'ai rencontré, mes cheveux étaient noirs. Je portais des collants léopards transparents avec un string, une veste ridicule et des énormes lunettes de soleil Elton John et j'ai dit « Salut Lorie-Ann », comme la fille la plus débile qui soit. Elle m'a regardé et m'a dit « salut ma belle » et elle devait penser : « oh mon Dieu, qui est cette fille ? » Et ensuite je lui ai fait écouter mon CD. Et elle a dit « oh vraiment », c'est ce qu'elle a dit : « oh vraiment ». Et le spectacle a pour but de vous faire mal à l'estomac. Je ne cherche pas juste à vous amuser, vous divertir, je veux vraiment déranger un peu tout le monde. Je veux que tout le monde se dise un peu « Mais qu'est ce qu'elle fait ? Qu'est ce qui se passe ? » C'est un CD pop, c'est un spectacle pop. Mais les images, les idées, le style vestimentaire sont très recherchés, c'est à 150000% de moi. Tout ce que vous voyez, la marque disco, la vidéo, je les ai faites, la scène disco, je l'ai faite, le corset, les chaînes, tout a été mis ensemble de façon très stratégique. Et si ça n'est pas le cas, j'aimerais avoir d'autres idées quand je suis sur scène, parce que ca doit être parfait, ce doit être tout à fait moi !

›› Voir la fiche de Lady Gaga
›› Voir la biographie de Lady Gaga
›› Voir tous les articles de Lady Gaga
›› Voir toutes les chroniques de Lady Gaga
›› Voir toutes les interviews de Lady Gaga
›› Voir toutes les photos de Lady Gaga
›› Voir toutes les videos de Lady Gaga
Label : Polydor
Les Commentaires des ZikeoNautes
Soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis sur Interview Lady Gaga
L'Actu Musicale en continu
lady gaga, interview, video, the...
  ELECTRO-DANCE
L’album de Lady Gaga « The Fame » est dans les bacs depuis lundi 13...
24/10/2008
micky green, interview, video,...
  ELECTRO-POP
Révélation folk de l'année, la jeune australienne se confie en interview...
19/07/2008
midnight juggernauts, siberia...
  ELECTRO-ROCK
Les faux frères australiens de Midnight Juggernauts ont fait une halte...
14/07/2008
Bons plans
Vidéos
Photos
Radio
Archives
Annuaire
Ajouter aux favoris
Zikeo
Pour tout savoir avant tout le monde
Rechercher dans
Zikeo
Trouvez un groupe ou un artiste
Partagez vos coups de coeur et coups de gueule sur Zikeo