Connectez-vous

électro

Bob Sinclar & Dimitri From Paris

Bob Sinclar & Dimitri From Knights of the Playboy Mansion

Publié

le

Bob Sinclar & Dimitri From Paris 5

Bob Sinclar et Dimitri From Paris sont enfin réunis sur la compilation Playboy, « Knights of the Playboy Mansion », dans les bacs depuis le 4 avril prochain.

Dimitri from Paris et Bob Sinclar sont aux manettes de la compilation Playboy Mansion qui sort le 4 Avril prochain sur le label Defected. Ces dernières années, les deux frenchy ont déjà sorti tous les deux des compilations mixées pour le célèbre magazine de charme. Cette nouvelle compilation, sous-titrée ‘Knights of The Playboy Mansion’, est un double CD mixé qui rend hommage au disco et à la disco-house. En direct de la Playboy Mansion, retrouvez Bob Sinclar et Dimitri from Paris au meilleur de leur forme, pour un double album, respectivement mixé par les deux producteurs et Dj. L’habillage sonore est assuré par Bob Sinclar avec l’énergique morceau Fuck The Disco (F*** The Disco), qui ouvre justement le deuxième CD de cette compilation.

Alors que Roger Moore et Tony Curtis étaient contraints de collaborer afin d’échapper à la prison pour s’être battus ensemble dans un hôtel de la Riviera, Dimitri et Bob qui ont eu certes maintes occasions de diverger d’opinion sans pour autant en venir aux mains ont joint leurs efforts dans une optique (un tout petit peu) plus honorable : jouer une dernière fois au Manoir Playboy d’Hugh Hefner, un désir réalisé le 26 février 2011.

Leur soirée au 10236 Charing Cross Road de Los Angeles lançait le concept de l’album « Knights of the Playboy Mansion », la seconde virée de Bob Sinclar dans le monde des lapines et la quatrième pour Dimitri. Un savoureux mélange de classiques et nouveautés disco formait leur accompagnement sonore idéale pour une petite baignade entourée d’au moins huit femmes. Chacun.

C’est Dimitri qui a la plus longue relation, du moins musicale avec Playboy. Ayant joué à une soirée Playboy lors de la Winter Music Conference de Miami en 1998, on lui avait demandé par la suite d’immortaliser ce son sur disque. A Night at the Playboy Mansion s’est vendu à plus de 400 000 exemplaires depuis sa sortie cette année là. Puis il y eut « After the Playboy Mansion » en 2002 et « Return to the Playboy Mansion » en 2008, alors que Bob a mis un orteil au manoir pour la première fois en 2007 avec « Live at the Playboy Mansion ».

Aujourd’hui sort « Knights of the Playboy Mansion« , défendu par nos deux Chevaliers de l’Ordre des Arts et des Lettres. La paire est sans aucun doute l’équivalent moderne de Lancelot et Galahad, ou du moins de Moore et Curtis, se querellant amicalement alors qu’il recherche leur prochaine grande sensation. « Nous somme ces deux individus très différents qui vont résoudre l’affaire mais certainement se battre pour la récompense » dit Dimitri. Il se chamailleront peut être encore en route, mais nous ne pourrons pas lutter face à une telle musique.

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Copyright © 2009 Zikeo.net

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !