Connectez-vous

électro

Air Moon Safari

Moon Safari

Publié

le

L'album qui lanca Air fête ses 10 ans… l'occasion de revenir sur sa génèse du groupe et son inspiration.

th-air-moon-safariIl serait odieux de présenter Moon Safari, et encore plus Air, dans ces pages. Qui n' a jamais susurré Sexy boy ou planer sur l'excellent La femme d'argent ? Certes, une présentation détaillée vaudrait certainement la peine pour les quelques millions de décérébrés qui regardent M6 tous les jeudis soirs en espérant découvrir le nouvel interprète de chansons pré-mâchés.

Soyons confiants, il reste une vague chance qu'ils découvrent ce magnifique coffret dans les magasins en allant acheter l'album de leur poulain télévisuel…. Oui, ce coffret de Air nous renvoie en pleine face le choc des époques et la décadence de l'industrie musicale: deux millions d'exemplaires de Moon Safari vendus en 10 ans, Christophe Willem, en est déjà à la moitié en moins d'un an… triste constat ! Oui, on peut le dire … car, il est indéniable qu'on doit beaucoup à Air, en commençant par Moon Safari, pour l'image de la musique française à l'étranger.

Rappelons le, en 1998, le hip-hop anglais creusait son sillon, l'électro française n'était pas bien fleurissante et, à part Mireille Mathieu et Patricia Kass, la France était peu représentée hors de l'Hexagone. Alors, forcément, voir Moon Safari se placer rapidement en 6ème place des charts anglais et envoyer nos petits versaillais en tournée aux USA, il y avait de quoi hurler cocorico (pour changer de la coupe du monde). Ces longues plages instrumentales, ce piano qui affronte les samplers, les guitares acoustiques, ces voix suaves robotisées, ces ambiances oniriques… on est loin de l'électro ravageuse de Daft Punk ; Air défend un trip-hop planant, léger voir naïf (Ce matin là).

Moon Safari est une petite révolution musicale, un souffle nouveau, ,qui redore la french touch. Depuis, le duo Versaillais a fait du chemin, a étoffé ses instrumentations, conquis le monde, composé pour Sofia Coppola (Virgin Suicides).

Son premier album, sorti en toute simplicité, se retrouve aujourd'hui dans le catalogue d'EMI qui profite de ses dix ans pour le mettre en lumière, en proposant ce coffret collector.

Au menu, l'album original (pour qui ne l'aurait pas encore !) , un disque bonus comprenant lives, démos et remix (dont 7 totalement inédits) et un DVD. Le documentaire Eating, Sleeping, Waiting & Playing, réalisé en noir et blanc, retrace la tournée qui a suivi la sorti de l'album. Bus, chambres d'hôtels, backstage… la caméra suit le duo partout; Nicolas Godin et JB Dunckel parlent en toute simplicité de leur aventure (si courte à l'époque), entrecoupés d'interviews de fans et d'inconnus (les caissières du supermaché de Versailles)… A ceci s'ajoute, les clips de l'album et le making off des dessins et storyboards…

Tout ce qu'il faut savoir sur la création de Moon Safari est là ! Côté bonus et inédits, le CD collector contient quelques pépites qui contenteront les fans et les curieux, comme cette version déjantée de Kelly watch the stars ou cette version de 30 millions d'amis électro rock avec ses guitares vintages et ses claviers rétros. Tout cela est joliment compilé dans un livret comprenant les paroles de l'album et une chronique de Nic Harcourt. Bref, l'apanage des fans, un joyau pour les néophytes, un incontournable pour tout le monde.

EMI

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

NEWSLETTER

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !