Connectez-vous

électro

Bob Sinclar Born in 69

Bob Sinclar Born in 69

Publié

le

Bob Sinclar <i>Born in 69</i> 6

Après le succès en 2007 des deux albums « Soundz Of Freedom » et « Western Dream », sorte de compilation sous forme de Dj mix blindé d'inédits, Bob Sinclar décide de quitter la routine parisienne et part s'exiler un an à Los Angeles afin de retrouver l'inspiration à un nouveau disque. Sur place, il découvre des nouveaux sons folk-rock, ainsi le compte à rebours qui entoure la conception de « Born In 69 » vient de commencer.

th-bob-sinclar-article.jpgEntre 2007 et 2008, après avoir travaillé sur une dizaine d'instrus, Bob Sinclar part en Jamaïque, où il va enregistrer au studio Bad Yard avec de nombreux chanteurs, tels que Tony Rebel, Christopher Martin et Queen Ifrica. De retour à Los Angeles, quelques maquettes sont dans la boîte avec des bonnes vibes et des supers vocaux, mais Sinclar ne parvient pas encore à retrouver les frissons que l'on retrouve sur Love Generation ou World Hold On. De plus, l'artiste n'a pas encore les beat implacables de « Rock This Party » ou de « Sound of Freedom ». C'est en retournant à Paris pour enregistrer avec son équipe, notamment avec son ingénieur du son et coproducteur Cutee B, que Bob Sinclar réussit enfin à agencer son puzzle.

L'autre idée de Bob Sinclar est de mixer, en un « blend » audacieux, le titre de Manu Chao, Je ne t'aime plus avec la voix reggae dancehall de Shabba Ranks, sur le titre Love You No More. Heureusement Manu Chao accepte d'être samplé, et Shabba Ranks vient enregistrer au studio de New York. autant dire deux miracles. C'est également à New York que va être enregistré ce qui va devenir le premier single de ce « Born In 69 ». Cerise sur le gâteau, le groupe légendaire Sugarhill Gang, qui signa jadis le tube ultime du rap old school Rappers' Delight, en 1979 accepte de collaborer avec Sinclar.

Sur une ligne de basse signée Cutee B, les MCs Wonder Mike et Master Gee ressortent tous leurs gimmicks, accompagnés par un hook imparable inspiré par la chorale enfantine d'un disque de Kid Créole. Le titre Lala Song est enfin terminé et se décline comme un petit bijou entre rap et dancefloor qui tombe à pic.

La magie est bien palpable sur ce premier single. C'est un morceau festif à la fois vintage et moderne, pop et funky. « J'ai trouvé le concept Born In 69 en tournant autour du thème peace & love et flower power. Mon anniversaire est le 10 mai 2009 et l'album sort le 11 mai. C'est un beau cadeau » conclut Bob Sinclar.

Avec ce disque résolument éclectique et dansant, Bob Sinclar ne se contente pas de se souhaiter un bon anniversaire mais, il inonde le globe avec son groove qui ne connaît pas la crise.

LES ALBUMS DE BOB SINCLAR SONT DISPONIBLES SUR ITUNES ET AMAZON

Label : Universal
Lala Song : sortie digitale le 23 mars 2009
Born in 69 : sortie prévue le 11 mai 2009

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !