Connectez-vous

Scène française

Alan Corbel Dead Men Chronicles

Alan Corbel sort son premier album

Publié

le

Alan Corbel <i>Dead Men Chronicles</i> 6

Alan Corbel livre aujourd'hui un premier album baptisé « Dead Men Chronicles » dont le personnage principal est à l'image du jeune artiste : un nomade qui ne tient jamais le pas gagné et préfère toujours la route à l'enfermement.

alan-corbel-album-dead-men-chroniclesQuand on l'interroge sur ses goûts littéraires, c'est des indépendants et des francs-tireurs qu'il aime citer, comme Rimbaud ou Perros ! Ainsi, « Dead Men Chronicles », est en quelque sorte un bouquet d'états d'âme au sens romantique du terme : non pas de petites humeurs anecdotiques mais des parcelles de belle et profonde mélancolie. Il y a cet amour perdu impossible à révoquer. Il y a la solitude au milieu de tous. Il y a cette vague honte qui affleure quand on se croyait fier. Il y a, en somme, un naturel sombre (porté par le souvenir de quelque Elliott Smith, Jeff Buckley ou encore Bonnie Prince Billy) auquel Alan a souhaité apporter des contre-points musicaux, d'où sans doute une réalisation confiée au très élégant Bertrand Belin : classe, arrangée mais aucunement lisse. Des invités bien sûr : Olivier Daviaud, Mina Tindle, Dominique Pinto, Albin de la Simone ou encore Tatiana Mladenovitch. Des sons de pièce enveloppants, de la vie capturés et mixés par Jean-Baptiste Bruhnes.

« Dead Men Chronicles » c'est un carnet mélancolique et pourtant bien vivant. Un road-movie en eaux profondes. Et plus encore ! Pour télécharger l'album d'Alan Corbel, rendez-vous sur iTunes et Amazon !

Label : Cinq7
Date de sortie : 6 février 2012

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !