Connect with us

pop-rock

MGMT: Rock indépendant, pop psychédélique

MGMT : Oracular Spectacular

Published

on

A contre-pied des tendances, MGMT, impose son style classieux.

Je ne voulais pas en entendre parler … Time to Pretend, le premier single de MGMT je l'ai entendu à la radio au printemps 2008 et là je me suis dis : « encore un duo de glandeurs anglais qui a composé une boucle et qui va nous la servir tout l'été ! ». En effet, ce single, je l'ai entendu, sur TF1, à la fin de chaque match de l'Euro de football, puis, tout l'été sur une obscure chaîne d'infos sportives. Donc primo j'avais mal écouté, car la chanson est géniale ; deuxio, j'aurais peut-être du me fier aux critiques de mes magazines féminins qui … Oups, il est là le problème d'MGMT ! le public féminin ! la connotation chochottes ! allez, hommes et femmes, oubliez tout ce que vous savez … comme sur la pochette de l'album : nous sommes tous en paréo sur une plage des Baléares au coucher du soleil, le moment du bilan, le moment de tous les projets et nous écoutons le premier opus de ce duo New Yorkais qu'est MGMT.

Il a fallu qu'un soir, dans un état « tout à fait convenable », je tombe sur le clip de leur premier tube à la télé pour comprendre le message … j'ai tout de suite saisi (je suis peut-être la seule) la référence au clip de Until it Sleep de Metallica… tout de suite ça va mieux ! Ces mecs sont donc fous, et ça me rassure !

Parce qu'hormis toutes les horreurs que j'ai pu penser de ce premier jet de dix titres sorti en 2007 … je dois avouer aujourd'hui que c'est une merveille, une pépite. En bref cet album est un petit bijou destiné à illuminer notre quotidien. Youpi ! une formation qui a saisi le principe du « je ne bosse pas que pour ma gueule » (le « TPMG » PlatinitesqueoWenguerien*) mais je partage avec autrui ce que la vie m'a soufflé à l'oreille … et la vie a été généreuse avec Ben Goldwasser et Andrew VanWyngarden, en bons moments comme en mauvais … Car un titre révolutionnario-old school comme Eletric Feel, pris en sandwich entre deux tubes que sont Time to Pretend et Kids, ça cache un « fait moi pleurer comme un veau » qu'est Of Moons, Birds and Monsters. Bref, il y a l'énergie du rock, il y a la folie de la pop, on y retrouve un rythme endiablé, funky et synthétique, le tout saupoudré d'émotions brutes et c'est ex-trê-me-ment bien produit.

Côté musique donc, c'est génial, certain diront même révolutionnaire, bref on valide le côté musique. Mais côté textes et plus globalement, côté arrière goût … « Oracular Spectacular » est encore plus intéressant, impressionnant et excitant. C'est un album, désolée de l'écrire mais ça sort tout seul, « générationnel » ! Cet album se moque éperdument de ces 30 dernières années, du rock, de la drogue et des putes !!! Ce duo ne revendique pas un certain esprit fleur bleu mais lui au moins veut vivre et c'est un extrait de vie pure, généreuse et psychédélique qu'on respire à chaque écoute d' « Oracular Spectacular ».

MGMT a peut-être ouvert la voie à un nouveau courant, pour les autres on attend, pour eux et leur deuxième album, punaise on est impatient. Bon appétit bien sûr !

* TPMG : Tout Pour Ma Gueule expression sortie du cerveau du Président de l'UEFA, Michel Platini, à destination de l'entraîneur d'Arsenal, son compatriote Arsène Wenger.
D'ailleurs j'ai entendu Electric Feel en habillage d'un sujet très sympa sur Ludovic Giuly qui apprenait à faire du vélo !
Label : Sony / Columbia

MGMT en concert :
 
Paris, le 12 novembre (Olympia)
Lille le 17 novembre (Aeronef)
Lyon le 25 novembre 2008 (Ninkasi).

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

Abonnez-vous à notre newsletter

Trending

Copyright © 2017 Zikeo Music powered by Zikeo.net