Connectez-vous

pop-rock

Mika : «Certaines personnes ont été dures avec moi»

The Voice : Interview Mika

Publié

le

Mika : «Certaines personnes ont été dures avec moi» 5

Avec des millions d’albums vendus dans le monde, Mika est une star internationale applaudie par des foules de fans pour ses chansons pop. En rejoignant le groupe des coach de The Voice, il entend mettre sa connaissance de la musique et du chant au service des talents tout en conservant sa liberté de ton et son franc-parler.

Pour quelles raisons avez-vous décidé de participer à ce programme ?

D’abord, j’apprécie le concept de The Voice. Ensuite, j’aime bien la télévision. Elle me donne une certaine liberté car je fais uniquement ce que j’aime. Je ne veux ni être contrôlé, ni mentir, et je dois pouvoir rester moi même, même si je fais des fautes de français. En 2013, j’ai trouvé une forme de liberté en faisant la musique que j’aime. Cette indépendance m’est essentielle et représente un peu la nouvelle garde dans le milieu de la musique. Sur The Voice, je m’éclate car je parle d’un sujet que je connais bien : mon métier. Je m’amuse comme si j’étais dans un studio avec d’autres musiciens.

Comment imaginez-vous votre rôle de coach ?
Je ne cherche pas des 4×4 de la chanson mais des artistes capables d’enregistrer un disque. Une voix techniquement parfaite représente l’hiver pour moi car elle ne me procure aucune émotion. Nous attendons tous d’une voix un style vocal et musical capable de nous donner des frissons, une puissance artistique qui dévoile une certaine fragilité. Pour libérer leurs émotions, les talents doivent se débarrasser de leur armure et se dévoiler dans le chant.

Vous posez beaucoup de questions aux talents : leur âge, leurs motivations, leurs attentes vis-à-vis d’un coach…

Oui, l’âge est une donnée intéressante et j’essaie toujours de deviner celui des personnes que je rencontre. Mais les talents doivent comprendre que l’arrivée d’un nouveau chanteur n’est pas nécessaire au monde. Avant la sortie de mon premier album, les maisons de disques me disaient qu’elles n’avaient pas besoin de moi. Personne ne peut dire quel sera le grand succès musical de l’année suivante, parce que la musique n’est pas indispensable. Et dans le même temps, le public a envie d’être touché mais sans savoir comment. Sa rencontre avec une chanson est presque une rencontre romantique !

Beaucoup de talents chantent des titres français que vous ne connaissez pas forcément. Comment faites-vous pour les appréhender ?
En fait, c’est encore mieux quand je ne connais pas la chanson ! Je parle le français et je comprends la musique, c’est tout ce dont j’ai besoin. Je peux saisir un morceau pour la première fois dans toute sa puissance mais si je ne le comprends pas à la fi n de la prestation cela signifi e que je ne suis pas séduit par la performance. J’ai l’impression d’être parfois un peu sévère avec les talents mais je ne veux pas être faux. Si j’ai réussi, c’est parce que certaines personnes ont été dures mais honnêtes avec moi. Elles avaient du respect pour moi, et c’est essentiel.

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !