Connectez-vous

pop-rock

Programme Paléo Festival 2016

Programme complet Paléo 2016

Publié

le

Programme Paléo Festival 2016 6

Le Paléo Festival vient de dévoiler le programme de sa 41ème édition qui aura lieu du 19 au 24 juillet 2016 à Nyon en Suisse. Avec un panorama musical des plus riches, l’édition 2016 voguera entre rock, électro, chanson, hip-hop, reggae, trip-hop ou groove. Les billets et abonnements seront mis en vente le mercredi 20 avril à 12h00.

affiche-paleo-2016.jpgUne programmation à très large spectre qui commence par un retour du rock et de la pop dans tous leurs états. Sur le versant rock, Muse déversera ses riffs incendiaires tel un ardent torrent de lave, incendiant tout sur son passage. D’embrasement, il sera également question avec le rock épique des Insus (ex-Téléphone), le garage psyché et sauvage de The Deaf et les expérimentations avant-gardistes de Kiku & Blixa Bargeld & Black Cracker. Le metal sera particulièrement mis à l’honneur et l’atmosphère se fera apocalyptique avec les papes du heavy Iron Maiden, le metal mélodique de The Raven Age, le folk-metal celtique d’Eluveitie ou le rock divinement obscur de J.C. Satàn.

Lilly Wood & The Prick, AaRON et Jain irradieront avec leur électro-pop flamboyante et rien ne semblera pouvoir arreêter le fougueux quatuor Bastille et The Lumineers, dont le folk tutoie déjà les nuages, à l’instar de la réinvention rock audacieuse et intemporelle aux accents pop de Courtney Barnett.

Aux côtés de Michel Polnareff, Francis Cabrel, Alain Souchon & Laurent Voulzy, la relève francophone est en fleurs avec Thomas Dutronc, Louane, Fréro Delavega et Vianney. Si la langue française se cantonnait autrefois au domaine de la chanson, elle occupe aujourd’hui une place de choix dans le paysage musical et s’exporte dans tous les styles. Le répertoire de Stephan Eicher revisité à l’aide d’automates, la cold wave chromée de Grand Blanc, l’électro ondulatoire de Flavien Berger, les textes rageurs de Louise Attaque, la chanson polissonne de Giédré ou le pop-rock à la Gainsbourg du Roi Angus en démontrent ainsi toutes les richesses.

Le big beat fracassant de The Chemical Brothers et le trip-hop planant de Massive Attack ouvriront la voie à un horizon d’artistes fascinants. Cela fait quelques années que l’électro, prolixe genre à part entière, fait ses preuves au Festival. Entre sons électroniques et organiques, elle se déclinera avec les basses lourdes de Boys Noize, le scratch ultra-maîtrisé aux accents hip-hop de Birdy Nam Nam, la deep-house classieuse de The Avener et de Synapson ou l’univers envoûtant de Fakear. La plaine ne manquera pas de vibrer jusqu’au bout de ses nuits.

Alors que Tiken Jah Fakoly et Nattali Rize partageront des messages d’unité avec leur reggae engagé, le hip- hop ne manquera pas d’électriser le Festival avec le flow magistral d’Ocean Wisdom, les rugissements dancehall de Caribbean Dandee : Joey Starr & Nathy et la révélation du rap français Bigflo & Oli, auxquels s’ajouteront la force des textes de Abd Al Malik et de Pihpoh, rappeurs slameurs jouant de la langue française avec poésie. D’Jal, qui a fait ses armes au Jamel Comedy Club, présentera « Just D’Jal », un spectacle d’humour délirant aux sketches tordants à souhait.

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !