Connectez-vous

pop-rock

Rufus Wainwright de retour avec « Unfollow The Rules »

Rufus Wainwright achève la phase artistique qu’il avait débutée en 1998 avec son album éponyme.

Publié

le

Rufus Wainwright Unfollow The Rules

Quel bonheur que de retrouver sur disque cet artiste fantastique qu’est Rufus Wainwright. Au meilleur de sa forme sur « Unfollow The Rules », le musicien passionné atteint une maturité artistique avec ce nouvel album. D’une sincérité brutale, il se découvre une nouvelle liberté créatrice sans renoncer à cet humour noir redoutable avec lequel on l’associe.

[amazon table= »139199″]

« Unfollow The Rules » de Rufus Wainwright sort le 24 avril 2020 chez BMG en distribution chez Warner Music. Il est d’ores et déjà disponible ici !

S’inspirant de sa vie de quadra marié et père de famille, de ses amis, de la perte, de Londres et de son domicile à Laurel Canyon en Californie, Rufus Wainwright se trouve à un tournant de sa vie et de son œuvre musicale avec « Unfollow The Rules ». D’une part, il est plus que prêt à relever de nouveaux défis, d’autre part il fait un bilan de son passé, faisant de cet album une sorte de mise au point personnelle : retour sur deux décennies turbulentes pour l’iconoclaste Wainwright et une tentative d’explication sur son évolution en tant que musicien et père de famille polarisant les opinions.

« A mon âge, on commence à réévaluer son passé », explique Rufus. « Les choses que l’on traîne avec soi depuis longtemps, on ne peut pas simplement leur tourner de dos et les laisser derrière soi pour commencer une nouvelle vie. On est trop vieux pour partir en courant. Au lieu de cela, il faut se regarder en face et chercher à comprendre comment nous en sommes arrivés là où nous nous trouvons aujourd’hui. Dans mon cas, j’ai rampé à travers un champ miné de drames, de remords, de blessures et autres. Pour pouvoir continuer à évoluer, il faut accepter que ces blessures fassent partie de nous. En ce qui me concerne, je me rends compte que je vais bien à cause de mes blessures, non pas malgré elles ».

Avec « Unfollow The Rules », Rufus Wainwright achève la phase artistique qu’il avait débutée en 1998 avec son album éponyme et qui lui avait valu le titre de « Best New Artist » par Rolling Stone. Pour son nouvel opus, il retourne dans ce même studio historique de Los Angeles de ses débuts. Il y a enregistré les cordes et les vents avec quelques-uns des meilleurs musiciens de studio au monde. Rufus Wainwright est plus concentré et sincère que jamais.

Quelques-uns des titres ont été enregistrés en conditions de live, souvent en une seule prise et avec peu d’instrumentation. Le chant de Rufus est à la fois évanescent et profondément intime, porté par des envolées mélodiques.

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !