Connectez-vous

rap-rnb

SOPRANO Le Corbeau

Découvrez Le Corbeau, le nouvel album de Soprano

Publié

le

SOPRANO Le Corbeau 5

Après sa récente certification platine, « La Colombe » poursuit son voyage en altitude alors que « Le Corbeau » s’apprête à prendre son envol.

L’année 2010 a été heureuse pour Soprano. Le Marseillais nous a offert un second album solo inspiré, varié et marquant qui a immédiatement trouvé son public. « La Colombe » a été numéro un des ventes de disques en France les deux premières semaines de sa sortie. Et ce n’est qu’un partie des accomplissements du rappeur qui a signé de véritables hits avec Darwa, Crazy et Hiro, tourné à guichets fermés en France avec un Olympia monumental et reçu une Nomination aux Victoires De La Musique. On pourrait même y ajouter, en souriant, la victoire en Championnat de France de l’Olympique de Marseille, club avec lequel Soprano est officiellement partenaire. Mais si vous pensez que l’artiste est du genre à se reposer sur ses lauriers, vous faites fausse route…

Aussi réussi, riche et varié que soit « La Colombe », l’album ne suffit pas à contenir toutes les envies musicales de Soprano. Le rappeur a toujours assumé pleinement son goût pour la mélodie et ses influences françaises, et les a exprimées avec ce qu’il définit comme son côté « colombe ». L’autre face de Soprano, plus proche d’un hip hop pur et des racines américaines du genre, est celle qu’il nomme « corbeau », qu’il dévoile avec un tout nouveau volet de titres inédits. Ce nouveau volet constitue à la fois un complément et une suite, proposé dans une réédition double cd de « La Colombe » intitulée « La Colombe et Le Corbeau ». Mais « Le Corbeau » sera également proposé en édition cd simple limitée. Les fans de la première heure comme ceux qui ne se seraient pas laissés tenter d’emblée par La Colombe seront donc tous comblés. (Les albums de Soprano sont disponibles sur iTunes et Amazon )

Plus que deux approches musicales, ce sont véritablement deux aspects de sa personnalité que Soprano exprime avec cette dualité. Que l’on ne se méprenne pas pourtant : « Le Corbeau » n’est pas l’expression d’un côté particulièrement sombre chez Soprano (pas plus que La Colombe n’était celui d’un côté doux) mais plutôt de celle de son côté purement hip hop, son goût pour la performance vocale, la technique et le « flow » poussé. « Il ne s’agit pas de titres sombres, même si je m’engage sur certains propos » affirme l’artiste. « Le Corbeau montre vraiment mon côté le plus hip hop, avec beaucoup de flow, de la technique, un travail sur mon débit. Pour moi c’est un retour au hip hop pur« .
Pour parvenir à ses fins artistiques sur ce projet, le rappeur des Psy4 De La Rime est également allé chercher ses instrumentaux auprès de compositeurs parfaitement en phase, et en rythme, avec le son le plus actuel. Il a donc convié Erise, Ghenay, Gee Futuristic, et le Suisse J-Fase à élaborer la bande-son du Corbeau. Le choix du talent et de la fraicheur.

Pensé pendant des mois, « Le Corbeau » est enregistré sous pression à l’hiver 2010/2011, sous tension pourrait-on dire. Alors que « Sopra » a l’habitude de prendre – et de reprendre – du temps pour ses créations, il se surprend lui même : « C’est fou ce que l’instinct fait sortir. » Il précise le propos d’un disque énergique et pensé pour les concerts : « Le Corbeau montre ma vision du hip hop actuel. C’est du hip hop comme j’aime l’entendre. » Il cite les influences américaines de Rick Ross et de Ludacris comme références et a même invité le légendaire rappeur New-Yorkais Method Man à rimer à ses côtés, preuve supplémentaire que « Le Corbeau » n’est pas un disque bonus mais un album capable de donner le ton (et mettre la pression) au rap français en 2011. D’entrée. Mais c’est sur scène que Soprano s’épanouit le plus, et « Le Corbeau », qui place la performance au premier plan, arrive à point nommé pour une nouvelle tournée qui investira toutes les grandes salles de France au printemps 2011 avec notamment une date au Dôme de Marseille et une autre au Zénith de Paris.

La Colombe et Le Corbeau seront donc réunis sur scène comme sur disque. Un doublé incontournable de ce début d’année. En 2011, en donnant vie à l’ensemble de ses aspirations artistiques, Soprano prouve qu’il tient sa place parmi les artistes français majeurs. Au-dessus de la mêlée, au-delà des chapelles.

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Copyright © 2009 Zikeo.net

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !