Connectez-vous

Artiste

Björk

Publié

le

Björk 7

Björk grandit en Islande aux côtés de sa mère, dans une communauté hippie. Dès l'âge de cinq ans, elle est inscrite au Barnamúsíkskóli Reykjavíkur, une école de musique où elle apprend le piano et la flûte et découvre de grands compositeurs classiques comme Stockhausen, Mahler ou Debussy.

Björk enregistre son premier album à l'âge de 11 ans avec l'aide de son oncle, durant l'été 1977. L'album, simplement intitulé « Björk », est tiré à quelque 5 000 exemplaires, et devient un grand succès et disque d'or en Islande, dans lequel on retrouve des reprises en islandais (dont une chanson des Beatles, Fool On The Hill, qui devient Alfur Út Úr Hól1) et quelques compositions de Björk. L'adolescence de Björk est marquée par son appartenance à un grand nombre de groupes locaux. On retiendra principalement Tappi Tíkarrass (dont le nom signifie « botte le cul des putes » en islandais), seul groupe de ses toutes jeunes années à avoir laissé une trace discographique : l'album « Miranda ». Elle fonde également un groupe uniquement composé de filles, Spit and Snot où l'on peut la voir les sourcils rasés, ainsi que le groupe Exodus où la musique est plus influencée par le jazz.En 1983, Björk crée avec quelques amis le groupe punk KUKL (signifiant « sorcellerie » en islandais), le premier dont les chansons vont s'exporter. Bien que le succès soit très limité et cantonné au Royaume-Uni, c'est là un premier pas vers une carrière internationale. Le groupe enregistrera deux albums: « The Eye » en 1984 et « Holidays in Europe » en 1986.

En 1987, les membres de KUKL sabordent le groupe et fondent un autre groupe plus orienté vers la pop, Sykurmolarnir. Repéré par le label One Little Indian, le groupe sera renommé The Sugarcubes, qui deviendra vite le groupe islandais le plus célèbre au monde (à l'époque). Ayant produit trois albums (sans compter un album de remixes et une anthologie), The Sugarcubes connaît un succès incroyable (même si ce succès se centre assez vite sur la personnalité de sa chanteuse, Björk) et part en tournée dans le monde entier.

Parallèlement, Björk commence à vivre ses premières expériences de collaborations extérieures, enregistrant deux chansons pour 808 State, un groupe de house britannique. Elle sort également « Gling-Gló », un album de jazz composé principalement de reprises en islandais de standards du genre.

 

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Copyright © 2009 Zikeo.net

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !