Connectez-vous

Artiste

Willie Nelson

Publié

le

Willie Nelson est né le 30 avril 1933 aux Etats-Unis, à Abbott aux Texas. Cet homme est-il le dernier rebelle de la musique country ? Peut-être. Seule certitude, il n'en fait qu'à sa tête, capable, à chaque instant, de surprendre en bien comme en mal. Capable également de sortir un album aussi chargé qu'une pâtisserie bavaroise (« Healings Hands Of Time ») et de le promouvoir par un concert entièrement acostique sur la chaîne country TNN.

Ainsi va Willie qui, à plus de soixante-dix ans, reste le gamin rouquin et sauvage, monté pour la première fois sur les planches en 1937, lors d'un pique-nique méthodiste à Abbott. Fils d'un mécanicien que sa femme abandonne peu de temps après sa naissance, Willie est élevé par ses grands-parents en compagnie de sa soeur Bobbie.

Par la radio, il découvre la country mais aussi le jazz big band ou le Texas swing et ses réminiscences de polka dues à la communauté allemande installé au Texas. En 1943, il est guitariste dans le John Rsycjeck's Bohemian Polka Band, puis rejoint The Texans, le groupe de son beau-frère Bud Fletcher. A la sortie du collège, il passe quelques mois en Corée dans l'US Air Force, entame une carrière de disc-jockey au Texas puis à Vancouver (Etat de Washington), revient au Texas. Là, il exerce trente-six métiers, subit trente-six misères, vend les droits d'une de ses chansons, Family Bible, 50 dollars pour payer la note d'épicerie et une autre, Night Life, 150 dollars afin de s'offrir une vieille Buick. Aujourd'hui, ces titres, qui ont été interprétés par plus de 100 artistes, se sont vendus à 30 millions d'exemplaires.

Lorsque, en 1960, Family Bible interprété par Claude Gray entre dans le Top 10, Willie décide de s'installer à Nashville, où il écrit quelques classiques pour Patsy Cline (Crazy), Faron Young (Hello, Walls) et Billy Walker (Funny How Time Slips Away). En 1962, il obtient enfin un tube, Touch Me, sous son propre nom. Sans lendemain. Bien que membre du Grand Ole Opry, apparaissent régulièrement dans le show TV d'Ernest Tubb, il n'est pas vraiment accepté par l'establishment de Nashville, et se débat dans d'inextricables problèmes conjugaux.

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !