Connectez-vous

Artiste

Yannick Noah

Publié

le

Yannick Noah est né en France à Sedan le 18 mai 1960, fils de Zacharie Noah, né à Yaoundé au Cameroun sous protectorat français le 2 février 1937, joueur de football professionnel et vainqueur de la la Coupe de France en 1961 avec l'UA Sedan-Torcy, et de Marie-Claire Échalier-Perrier, Ardennaise, enseignante. Il a trois soeurs. Son grand-père maternel, Marcel Perrier, professeur de dessin artistique au lycée Turenne, a publié une demi-douzaine de recueils de poèmes à Sedan et son grand-père paternel, Simon Noah, fut tirailleur sénégalais lors de la seconde guerre mondiale. À son retour, il envoya son fils Zacharie étudier en France.

Lorsqu'il a trois ans, en 1963, la famille Noah s'installe à Yaoundé, capitale du Cameroun indépendant depuis le 1er janvier 1960, dont son père est originaire et où il découvre le tennis qui devient sa passion, dans un pays qui ne possède à l'époque que huit courts. En 1971, il se fait remarquer par l'Étatsunien Arthur Ashe, premier joueur de peau noire à remporter un tournoi du Grand Chelem, qui lui offre une raquette. À onze ans, il part en pension pour Nice afin de jouer au tennis.

Yannick Noah est aujourd'hui père de 5 enfants. D'un premier mariage en 1984 avec Cécilia Rhode, ancien mannequin de l'Agence Elite et Miss Suède 78, naissent Joakim Noah en 1985 (aujourd'hui joueur de basket aux États-Unis, dans l'équipe des Chicago Bulls) et Yéléna en 1986. Après un divorce, il se remarie en 1995 avec la mannequin Heather Stewart-Whyte, dont il aura deux filles : Elyjah née en 1996 et Jénayé née en 1997. Ils divorcent en 2001. Depuis 2003, Yannick Noah partage sa vie avec Isabelle Camus (fille du producteur Jean-Claude Camus, elle-même productrice, entre autres, d'Un gars, une fille), qui donne naissance à Joalukas en 2004.

Yannick Noah est membre du International Tennis Hall of Fame depuis le 7 janvier 2005. Le 10 novembre de la même année, Henri Sérandour, président du Comité National Olympique et Sportif Français lui a remis le Trophée Micheline Ostermeyer. De retour en France, il vit avec sa famille à Feucherolles. Fin mai 2008, il annonce qu'il part vivre à New York.

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !