Connectez-vous

électro

Starwalker

Jean-Benoît Dunckel et Barði Jóhannsson sortent Starwalker

Publié

le

Starwalker 7

La rencontre entre Jean-Benoît Dunckel (Air, Tomorrow’s World, Darkel) et Barði Jóhannsson (Bang Gang, Lady & Bird) est un phénomène à ne pas éclipser. On peut s’étonner de cette alchimie parfaite entre la moitié d’un duo français qui a su trouver une vision électro adéquate pour mettre fin aux années 90 le nouveau millénaire et un Islandais reconnu pour sa pop étincelante. Leur album éponyme sera dans les bacs à partir du 1er avril 2016.

album-starwalker.jpg« Starwalker » est un album qui résulte d’une collision entre deux personnalités singulières, conçu comme une traversée mouvante de leurs lubies musicales. Disco-pop aux hooks imparables, drone caressante, rêveries électroniques, surréalistes et analogiques (Blue Hawaï) ou attaques psyché, glam et même kosmische (Demeter), la transition se fait toujours en douceur avec les voix de miel, transformées, épurées, des deux musiciens et même de choeurs d’enfants.

En ouverture, le titre Holidays, enregistré avec un choeur d’enfants islandais réconcilie la langueur de Bang Bang et l’innocence d’Astro le petit robot. Jean-Benoit s’est appliqué chaque jour à donner une élégance spéciale à cette gamme de sons si singuliers. On entend de nouveau le chœur d’enfants sur le délicat Come And Stay dont l’électro annonce l’arrivée de « Le Président » et son outro héroïque. Le single Blue Hawaii est la rêverie synthétique dont on ne voudrait pas se réveiller, Radio se laisse contaminer par les seventies l’espace d’un rêve et Demeter est l’une des énigmes les plus renversantes de l’album, avec sa rythmique d’un autre espace-temps.

« Starwalker » est un album très honnête et sans prétention disponible sur iTunes et AmazonStarwalker 8.

Label : Sena
Date de sortie : 1er avril 2016

Articles tendances

Copyright © 2009 Zikeo.net

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !