Connectez-vous

Scène française

Musilac 2010 Compte rendu du vendredi

Musilac 2010 : Premier soir, première claque !

Publié

le

Musilac 2010 Compte rendu du vendredi 5

Hier soir, vendredi 16 juillet 2010, les ZZ Top, Pete Doherty, BB Brunes et autres noms de renoms ont enflammés les deux scènes du festival Musilac. Zikeo vous dresse un petit bilan de cette première soirée du plus Savoyard des festivals français.

La majorité des festivaliers positionnés aux premiers rangs, face à la scène, n’a eu d’yeux que pour leurs guitares saturées et leurs barbes broussailleuses. Dans la fosse, certains d’entre-eux, tout de chapeaux, lunettes, et de barbes vêtus, ont même poussé le vice jusqu’à arborer le même attirail que leurs idoles. La soixantaine passée, les deux acolytes de ZZ Top n’ont certes plus leurs jambes de vingt-ans, mais ont gardé de beaux restes. Les oreilles des 25 000 spectateurs de Musilac l’ont constaté pour leur plus grand bonheur.

Treillis et coiffes militaires, « jumps » endiablés sur fond de rythmes tziganes et de punk. Les Gogol Bordello ont enflammé la fosse de Musilac, préparant les festivaliers à une fin de soirée agitée. Au programme : ZZ Top, -M-, Pete Doherty, et Pony Pony Run Run.

Après la célèbre barbe des ZZ Top, ce fut au tour de la non moins célèbre chevelure de -M- d’électriser la scène de Musilac. Guitariste hors pair, le fantasque personnage de Matthieu Chedid l’est aussi lorsqu’il s’agit de jouer avec son public. Comme l’on s’y attendait, le chanteur bondissant a livré un show dont il a le secret, mélangeant tous les styles de sa panoplie musicale. Impeccable.

Comme il y a deux ans lors de leur premier passage sur la scène de Musilac, les BB Brunes ont fait chavirer le cœur de leurs fans, et notamment celui de son jeune public féminin…

C’est à Pete Doherty et aux Pony Pony Run Run qu’a incombé la charge de clôturer cette première journée de cure rock’n’roll. Deux concerts tout en contrastes, où la seule guitare et les compositions pop-folk chaloupées du leader des Libertines ont laissé place aux basses frénétiques des sonorité électro-rock des quatre Français. Deux shows où la grâce des ballerines qui ont accompagné le Britannique ont tranché avec l’énergie et la fraîcheur de ses homologues hexagonaux. Les hostilités reprennent ce samedi avec Mika, Paul Weller, et Renan Luce.

Musilac 2010 Compte rendu du vendredi 6
Musilac 2010 Compte rendu du vendredi 7
Musilac 2010 Compte rendu du vendredi 8
Musilac 2010 Compte rendu du vendredi 9

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Copyright © 2009 Zikeo.net

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !