Connectez-vous

Scène française

La Casa Bancale Maison Close

Les joyeux troublions de la Casa Bancale fêteront bientôt leurs dix ans de carrière.

Publié

le

La Casa Bancale <i>Maison Close</i> 5

Parce qu'il n'y a pas que les crises financières et climatiques, la Casa Bancale est bien décidée à répandre sa bonne humeur avec ses mélodies entêtantes, sa verve sans tabou et ses cuivres en avant. « Maison close », cocktail ska/jazz/rock débarque en octobre mais s'écoute déjà sur scène.

la-casa-bancale-maison-close.jpg« le groove c'est la base pour faire bouger toute la planète. Il faut une mélodie un truc qui reste dans la tête« . Nul doute que la Casa Bancale applique depuis longtemps sa propre maxime. « Maison Close », deuxième album de la formation nancéienne, vient en témoigner avec ses 14 titres festifs aussi éclectiques qu'un panneau d'affichage de campagne électorale. Sur des bases de ska survitaminé, les troublions balancent textes humoristiques (Le mot de la fin), cuivres latino (Croqueuse d'homme) et riffs électriques (The mansion of hell). Un cocktail explosif et ensoleillé pour nous transporter dans leur univers ensoleillé où le doute et l'ennui n'ont pas leurs places.

Confirmant les bonnes ondes de leur précédent album (« Cosa Nostra » sorti 2008), « Maison Close » fait la part belle aux instrumentations avec un fort accent live, signature d'une formation qui use ses guêtres et ses cordes sur scène depuis une décennie. Ils seront d'ailleurs en concert gratuit à Nancy le 26 août pour présenter ces nouvelles compos et dire non à la fin des vacances.
Label : CP prod / Socadisc

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Copyright © 2009 Zikeo.net

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !