Connectez-vous

Scène française

Carla Bruni serait impliquée dans un scandale financier

La fondation Carla Bruni-Sarkozy est-elle impliquée dans un scandale financier ?

Publié

le

Carla Bruni serait impliquée dans un scandale financier 6

Dans son édition de demain, l'hebdomadaire Marianne fait des révélations explosives sur les possibles pratiques litigieuses de la Première Dame et sa fondation.

carla-bruni-scandale.jpgCoup de tonnerre sur la fondation Carla Bruni-Sarkozy, puisque le journal Marianne, à paraître le 7 janvier 2012, dénonce les activités plus ou moins douteuses de celle-ci.

Selon une enquête de Frédéric Martel pour l'hebdomadaire Marianne, la fondation ne s'interesserait guère à la lutte contre le sida, alors que Carla Bruni affirmait qu'elle luttait contre ce fléau, mais seulement à la lutte contre l'illetrisme et à la culture. Il semblerait que le rôle de Madame Sarkozy comme ambassadrice de la lutte contre le Sida auprès des Nations Unies prête à confusion.

Toujours selon Marianne, il semblerait que près de 3 millions de dollars ont été versés en marge de la légalité par le Fonds mondial de lutte contre le sida, sans appel d'offre, à la demande de Carla Bruni, à plusieurs sociétés de Julien Civange, l'un de ses amis.

Frédéric Martel révèle également que cette affaire a été révélée en novembre 2011 au Ghana auprès du conseil d'administration du Fonds mondial à Accra. Ceci aurait coûté leur place à l'ambassadeur français, Patrice Debré, et Michel Kazatckine, directeur général du Fonds mondial de lutte contre le Sida, écarté de ses fonctions par Hillary Clinton suite à une intervention de Nicolas Sarkozy.

Dans un communiqué, le Fonds mondial contre les pandémies dénonce les allégations de Marianne précisant que l'ensemble des contrats et des versements d'argent ont fait l'objet d'un examen indépendant et que les règles et les procédures très strictes du Fonds mondial ont bien été respéctées.

Concernant le départ de Patrice Debré, le Fonds déclare qu'il est lié à un changement de son positionnement, puisqu'il a désormais plus besoin de gestionnaires que de cliniciens.

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !