Connectez-vous

Scène française

Renaud révolté par les violences policières

Renaud soutient les forces de l'orde

Publié

le

Avec plus de 500.000 albums vendus, Renaud signe un retour fracassant accompagné de nombreuses interviews, même sur le blog de la préfecture de police.

Le chanteur est actuellement en pleine promotion de J'ai embrassé un flic : une chanson faisant référence à la marche du 11 janvier 2015 à la suite du drame de Charlie Hebdo où la star a perdu plusieurs de ses amis. Plus d'un an après, alors que le débat sur la loi Travail fait rage, ce sont les violences contre les policiers qui font la Une de l'actualité, à tel point que certains d'entre eux ont décidé de manifester le 18 mai dernier. « Si je ne craignais pas de me faire allumer par tous les médias, j'irais bien manifester avec vous ces jours-ci à cette manif (…) halte à la haine du flic ! » , explique Renaud qui n'hésite plus à arborer le badge de police appelée la « pucelle » dans ses clips. « C'est d'abord un message d'amitié vis-à-vis de la police parisienne, et puis aussi un beau message de provoc' à l'attention des casseurs, des bouffeurs de flics qui m'imaginent peut-être comme un des leurs, moi qui fut entre 68 et 75 un « bouffeur de flics » acharné, j'avais 16 ou 20 ans, j'en ai bientôt 64, vous comprendrez qu'on évolue, qu'on change » , raconte celui qui chantait à une époque le titre Crève, salope, dédié aux policiers.

Les albums de Renaud sont disponibles sur iTunes et Amazon

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Newsletter

INSCRIVEZ-VOUS !

 

En cliquant sur « S'inscrire », je reconnais avoir pris connaissance de la Politique de confidentialité de Zikeo et des droits dont je dispose sur mes données personnelles.

Merci! 

Newsletter

INSCRIVEZ-VOUS !

En cliquant sur « S'inscrire », je reconnais avoir pris connaissance de la Politique de confidentialité de Zikeo et des droits dont je dispose sur mes données personnelles.

MERCI !