Connectez-vous

Scène française

Michel Polnareff clôture le Paléo 2016

Michel Polnareff : Goodbye Paléo

Publié

le

Michel Polnareff clôture le Paléo 2016 5

Après six jours de festivités, c’est le chanteur Michel Polnareff qui avait la lourde tâche de clôturer la 41ème édition du Paléo Festival. Un concert en demi-teinte à revivre sur Zikeo !

michel-polnareff-concert-cloture-paleo.jpgMichel Polnareff a débuté son concert avec son tube La Poupée qui fait Non, rebaptisée pour l’occasion La Poupée qui fait Nyon en hommage à la ville qui accueille le Paléo Festival depuis 41 ans.

Pour ce dernier soir, le public était d’humeur nostalgique après six jours de pure folie ! Pour ce final, l’interprète de Goodbye Marylou a néanmoins assuré le show devant une audience qui avait déserté la plaine de l’Asse après un concert triomphale de la jeune Louane et un feu d’artifice, comme à son habitude, grandiose.

Pour conquérir son auditoire, Polnareff a sorti l’artillerie lourde avec des tubes légendaires tels que Je suis un homme, L’Amour avec toi, ou bien encore Love me please love me. Des classiques indémodables qui ont rapidement fait chavirer de bonheur un public nostalgique mais fatiguer par une semaine éreintante.

Durant ce concert inclassable et intemporel, Polnareff et son groupe se risque sur une reprise de Purple Rain du défunt chanteur Prince, avant un changement radical d’atmosphère quelques minutes plus tard, sur l’improbable chanson Y a qu’un ch’veu sur la tête à Mathieu, qui ne semble guère motiver la foule, qui pense plus à aller se coucher que de profiter de ce dernier soir !

LES ALBUMS DE MICHEL POLNAREFF SONT DISPONIBLES SUR ITUNES ET AMAZON

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Copyright © 2009 Zikeo.net

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !