Connectez-vous

Scène française

Dettes, Rsa, santé, Fiona Gélin raconte sa descente aux enfers

En 2016, Fiona Gélin racontait dans son livre « Si Fragile » sa descente aux enfers. Elle se confie aujourd’hui sur sa longue agonie.

Publié

le

Fiona Gélin raconte sa longue descente aux enfers

En 2016, Fiona Gélin racontait dans son livre « Si Fragile » sa descente aux enfers, marquée par l’alcool et la drogue, mais également par de gros soucis financiers. Elle se confie aujourd’hui sur sa longue agonie.

Cette semaine, juste après sa sortie de l’hôpital, l’actrice montante des années 80 s’est confiée à nos confrères de France dimanche. « J’ai subi quatre ponctions aux genoux en une semaine. C’était extrêmement douloureux. J’ai commencé à avoir mal au genou droit toute petite à cause d’un épanchemment de synovie. Il y a quelques années, on m’a découvert de l’arthrose aux deux genoux« , dévoile Fiona Gélin.

Une arthrose qui lui a quand même permis d’augmenter son niveau de vie. « J’ai de la chance dans mon malheur. Car depuis trois ans, je suis au RSA, et « grâce » à cette arthrose, je peux toucher l’allocation aux adultes handicapés« , raconte la star déchue. En effet, celle-ci gagnerait 700 euros par mois, ce qui est déjà mieux que les 476 euros du RSA. C’est cependant loin d’être suffisant pour payer ses dettes. « Je suis encore endettée de 10 000 euros. (…) Heureusement que je suis parfois aidée financièrement par deux personnes exceptionnelles : Daniel Hechter et Golda, une amie très proche« , confie Fiona Gélin.

LES LIVRES ET ALBUMS DE FIONA GÉLIN DISPONIBLES SUR ITUNES ET AMAZON

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !