Connectez-vous

People

Patrick Bruel accusé d’exhibition et d’harcèlement sexuel

Patrick Bruel sous le coup d’une enquête préliminaire pour des faits présumés d’harcèlement et d’exhibition sexuel

Publié

le

Patrick Bruel accusé d'exhibition et d'harcèlement sexuel

Patrick Bruel serait selon les informations du Parisien sous le coup d’une enquête préliminaire pour des faits présumés de « harcèlement sexuel »et « exhibition sexuelle ».

Le chanteur de 60 ans est accusé par une esthéticienne d’avoir eu un comportement déplacé à son encontre le 9 août dernier.

C’est à l’occasion d’un concert à Ajaccio que l’interprète de Casser la voix aurait décidé de s’offrir un petit massage avant son spectacle.

Selon l’esthéticienne âgée de 21 ans, l’artiste aurait eu un comportement déplacé à son égard, tenant des propos laissant clairement entendre à la jeune femme qu’il attendait une prestation à caractère sexuel. Ce que cette dernière aurait refusé catégoriquement malgré l’insistance de l’artiste. Toujours selon elle, Patrick Bruel aurait, contrairement à l’usage, refusé de porter un sous-vêtement jetable durant le massage. Une enquête préliminaire pour exhibition sexuelle et harcèlement sexuel a été ouverte.

Pour sa part, Patrick Bruel dément fermement les accusations dont il fait l’objet : « Nous étions une heure avant mon concert, dans ma loge, accessible à tous. Mon équipe, mes collaborateurs, mes enfants étaient à proximité et ont l’habitude d’entrer à tout moment dans ma loge. Je n’ai pas eu la moindre intention, ni le moindre geste déplacé envers cette femme », a-t-il confié au Parisien.

LES ALBUMS DE PATRICK BRUEL SONT DISPONIBLES ICI

Articles tendances

Newsletter

INSCRIVEZ-VOUS !

 

En cliquant sur « S'inscrire », je reconnais avoir pris connaissance de la Politique de confidentialité de Zikeo et des droits dont je dispose sur mes données personnelles.

Merci! 

Newsletter

INSCRIVEZ-VOUS !

En cliquant sur « S'inscrire », je reconnais avoir pris connaissance de la Politique de confidentialité de Zikeo et des droits dont je dispose sur mes données personnelles.

MERCI !