Connectez-vous

pop-rock

Tahiti 80 – Activity Center

Les tahitiens ne savent pas surfer

Publié

le

Tahiti 80 - Activity Center 5

Voilà déjà plus de trois ans que Tahiti 80 a fait le grand saut avec un troisième album particulièrement réussi, Fosbury. Aujourd’hui, Xavier Boyer, Pedro Resende, Sylvain Marchand et Médéric Gontier sont de retour avec Activity Center, enregistré chez eux, dans leur Tahiti Lab de Rouen. Si on retrouve toujours, dans leur pop teintée de soul, un peu de l’Angleterre des années 70 et une pointe de Blacksplotation des années 60, on a du mal à retrouver l’étincelle qui avait embrasé nos cœurs avec les précédents albums.

th-tahiti-80-band-01Tahiti 80 fait partie de ces groupes français, avec Phoenix, Daft Punk et Justice à leurs débuts, qui vendent plus d’albums à l’étranger que chez eux, dans l’hexagone. Dure loi du marché d’un pays qui se targue d’une exception culturelle mais qui préfère William Baldé à Déportivo ou Crazy Frog et David Tavaré à « Rinôçérôse » ou Adam Kesher. Tahiti 80 n’aura donc pas été prophètes en son pays, depuis sa naissance en 1993, mais aura déchaîné les foules en Angleterre, aux Etats-Unis et au Japon. C’est dire si ce quatrième album ne nous est pas directement destiné à nous, français. Mais il n’empêche, certains irréductibles gaulois ont su apprécier, jusqu’à maintenant, cette voix nonchalante et haut perchée, au service de cette pop sucrée, orchestrée à la sauce Tamla Motown qui faisait tout le charme de Tahiti 80.

Seulement voilà, depuis Fosbury en 2005, Amy Winehouse, Duffy, Jamie Lidell, ALB, Housse de Racket, One-Two ou encore Barth sont passés par là. Et si les Tahiti 80 paraissaient jusqu’alors uniques, avec leur fausse nostalgie jonglant entre la patine des airs lointains et des mélodies toujours d’actualité, force est de constater qu’ils se sont fait rattraper, aujourd’hui, par une nouvelle vague qu’ils ont eux-mêmes lancée. Noyés dans la masse, difficile de les distinguer. Activity Center parait bien plat et sans saveur. La recette est toujours là, certes, mais le goût n’est plus aussi exceptionnel. A force de manger le caviar à la louche, on finit par le confondre avec des œufs de lump… même à Tahiti.

th-tahiti-80-band-02Choisir le nom de Tahiti 80 pour un groupe pop originaire de Rouen, c’était faire preuve d’une certaine audace. Prendre le parti de chanter uniquement en anglais, dans les années 90, en Normandie, c’était faire preuve d’une certaine audace. Citer comme influences les Clash, les Stone Roses et Curtis Mayfield c’était faire preuve d’une certaine audace. Mélanger ces influences dans ses albums c’était faire preuve d’une certaine audace. Mais sortir un album comme Activity Center, en 2008, en revanche, c’est en manquer cruellement. Dommage, on était en droit d’espérer qu’après avoir lancé un mouvement, Tahiti 80 nous montre un autre chemin.
ACTIVITY CENTER :

Date de sortie : 22 septembre 2008

Label : Atmosphériques / Barclay / Universal

crédit photo : © tous droits réservés

Tahiti 80 en concert :

7 octobre 2008 – La Maroquinerie – Paris
10 octobre 2008- Festival Elektricity – Reims
4 novembre 2008- Bateau Ivre/ Les Rockomotives – Tours
5 novembre 2008- Barbey – Bordeaux
6 novembre 2008- Woodstock Boogie Bar – Limoges
7 novembre 2008- Club 106 – Rouen
8 novembre 2008- Festival Be Bop – Le Mans
12 novembre 2008- Le Splendid – Lille
13 novembre 2008- Le Sirius – Lyon
14 novembre 2008- La Coopérative de mai – Clermont Ferrand
19 novembre 2008- Les Docks – Lausanne
20 novembre 2008- Le Noumatrouff – Mulhouse
21 novembre 2008- La Chapelle – Metz
22 novembre 2008- Le Chabada – Angers
24 novembre 2008- Le Botanique – Bruxelles
5 décembre 2008- Mond Club – Madrid
6 décembre 2008- Razzmatazz – Barcelone
10 avril 2009 – L’Alhambra – Paris

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !