Connectez-vous

pop-rock

Paléo Festival 2010 c'est fini !

L'édition 2010 du Paléo festival tire sa révérence

Publié

le

Paléo Festival 2010 c'est fini ! 5

A quelques instants de débuter sa dernière soirée, Paléo tire le bilan d'une 35e édition radieuse, fréquentée par quelque 230 000 spectateurs. Concerts, spectacles, installations artistiques et architecturales, autant d'occasion de satisfaire tous les désirs.

paleo-2010-ambiance.jpgAvec une soirée de mardi démarrée pied au plancher d'une Grande Scène surchauffée, foulée successivement par N*E*R*D, Iggy and the Stooges, Motörhead et NTM, le Festival boucle ce soir une édition haut en couleur.

«Back to the Folk!» annonçait la soirée de jeudi avec les légendes vivantes Crosby, Stills & Nash, auteurs d'une fantastique performance scénique fédérant les générations. Folk elle le fut, avec un Hughes Aufray emmenant avec lui une foule émerveillée de ses souvenirs d'enfant. Asaf Avidan ou John Butler Trio n'ont pas à rougir de leurs fertiles racines.

Un voyage à travers les genres, les couleurs et les âges, tel est le principe d'un Festival qui a vu se côtoyer à l'affiche rock, électro et hip hop. Des inventifs Foals aux pétillants Two Door Cinema Club, du carton de Beast aux explosifs Vitalic ou Laurent Garnier en passant par un Brother Ali actualisant avec brio le hip hop originel, tous les goûts ont pu se repaître de magnifiques instants d'émotion.

La classe, sophistiquée chez Benjamin Biolay, désinvolte chez Jacques Dutronc, aura enthousiasmé une audience friande de musique francophone.

La scène suisse a confirmée son excellent niveau avec des artistes tels Laure Perret, Disco Doom, My Heart Belongs To Cecilia Winter ou Filewile.

L'Afrique australe a irradié le Village du Monde d'un arc-en-ciel de tous les sens, offrant aux spectateurs un aperçu d'une région aux cultures multiples. Dans un Dôme enlacé de magistraux colliers, Hugh Masekela accompagné de musiciens hors pair et les Mahotella Queens ont conquis un public touché par l'authenticité et l'énergie de ces fabuleux artistes. En 2011, le Village mettra le cap sur le turquoise des Caraïbes.

La Ruche a charmé une fois de plus un public transporté dans le monde des arts du Cirque et de la Rue avec ses spectacles et déambulations décalés, amusants et poétiques.

Dans la Cabine à Trombines, studio photographique développé par Eddy Mottaz et Paléo, plus de 1'200 portraits originaux ont été réalisés et diffusés au public sur de multiples sources, dont www.paleo.ch, un vrai succès pour ce projet.

En ce qui concerne le bilan organisationnel, à l'heure d'écrire ces lignes, aucun incident notoire n'est à signaler. L'accueil des spectateurs a été particulièrement soigné, notamment dans «La Rue», le nouvel aménagement de l'entrée, où l'activité et de l'agressivité des vendeurs de billets au marché noir sont en nette baisse. La fréquentation du camping est en légère hausse avec quelque 10'000 personnes accueillies.

La prochaine édition du Festival se déroulera du 19 au 24 juillet 2011. Annonce du programme le mardi 5 avril, mise en vente des billets le 13 avril.

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !