Connectez-vous

Artiste

Benjamin Biolay

Publié

le

Benjamin Biolay naît le 20 janvier 1973 à Villefranche-sur-Saône dans un univers musical ; son père est clarinettiste amateur et joue dans l'orchestre municipal. Il étudie alors au collège Faubert à Villefranche-sur-Saône.

Il acquiert dans sa jeunesse la pratique du violon et du tuba puis intègre le conservatoire de Lyon où il apprend le trombone et en sort en 1990 avec deux premiers prix. Parallèlement au conservatoire, il s'initie, en autodidacte, à la guitare et à la pop et il suit aussi les enseignements des classes musicales du lycée Saint-Exupéry à Lyon 4e.

Au début des années 90, il sort quelques maquettes confidentielles et enregistre avec son groupe de l'époque, Matéo Gallion, un live (Live au Barbar, 1994) avant d'être remarqué par EMI chez qui il signe en 1996 et sort ses premiers singles, La Révolution (1997) puis Le jour viendra (1998), qui obtiennent peu d'échos.

Dans le même temps il commence ses collaborations avec d'autres artistes. En 1995, il est avec L'Affaire Louis Trio, dont le chanteur Hubert Mounier est un ami, aux arrangements. En 1999, il participe à l'écriture, à la réalisation et à la composition du premier album de Keren Ann : La Biographie de Luka Philipsen. Ce travail à deux est remarqué et le duo est invité à travailler sur l'album Chambre avec vue d'Henri Salvador. Ils sont ainsi les auteurs, entre autres, du titre phare Jardin d'hiver qui aura en 2000 un beau succès. Cette collaboration achèvera de faire connaître au grand public les noms de Keren Ann et de Benjamin Biolay.

Benjamin Biolay continue ses multiples collaborations les années qui suivent. Avant même la sortie de son premier album, il est crédité, en 2000 et en 2001, sur les albums de Raphaël, d'Isabelle Boulay, de Coralie Clément (sa sœur), d'Hubert Mounier et de Lulu et Bambou Gainsbourg.

Il les poursuivra toute sa carrière (voir le paragraphe Participations), le point d'orgue de ses collaborations étant La Ceinture, single du second album d'Élodie Frégé, Le Jeu des 7 erreurs, dont il signe la moitié des textes et des musiques, single salué à la fois par ses pairs (il reçoit en 2007 le Grand prix de l'Union nationale des auteurs compositeurs pour ce titre) et le public (l'album sera disque d'or).

 

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Newsletter

INSCRIVEZ-VOUS !

 

En cliquant sur « S'inscrire », je reconnais avoir pris connaissance de la Politique de confidentialité de Zikeo et des droits dont je dispose sur mes données personnelles.

Merci! 

Newsletter

INSCRIVEZ-VOUS !

En cliquant sur « S'inscrire », je reconnais avoir pris connaissance de la Politique de confidentialité de Zikeo et des droits dont je dispose sur mes données personnelles.

MERCI !