Connectez-vous

Artiste

Jacques Dutronc

Publié

le

Jacques Dutronc est né en France le 28 avril 1943. Quelques 130 chansons, une trentaine de films, le bilan ne manque pas d'allure pour quelqu'un qui assure être en proie à une flemme définitive. Installé aux avants-postes de la chanson des années 70 avant de prendre la distance nécessaire pour mener une carrière d'acteur plutôt réusiie, chacun des retours de Dutronc à la chanson a pris des allures d'évènements. Preuve, simplement, que Jacques Dutronc continue de déranger en mélancolique ballade jazz et rock dépouillé.

La famille habite le Xième arrondissement de Paris, fait non négligeable puisqu'il s'agit du terrain d'aventure de la future bande de la Trinité où figure, égalment, Jean-Philippe Smet, alias Johnny Hallyday.

Le père ingénieur des Mines, est multi-instrumentaliste et s'illustre dans les bals populaires. Jacques, l'un de ses deux fils, manifeste à son tour un goût certain pour la musique. Il joue du piano avant de revenir à un instrument plus en rapport avec les préoccupations de l'époque : La guitare.

Après le service militaire il devient le guitariste d'Eddy Mitchell et se retrouve assistant artistique chez Vogue. Il écrit Va pas prendre un tambour pour Françoise Hardy, compose pour les artistes maison, comme Zouzou la Twisteuse, Claude Puterflam, Cléo. Jacques Dutronc s'essaie, par jeu, à chanter sur des textes de l'écrivain journaliste Jacques Lanzmann. Le directeur artistique Jacques Wolfsohn pousse alors Dutronc, qui ne se sentait pas vraiment une vocation de chanteur, à franchir le pas. 

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances