Connectez-vous

pop-rock

La phénomène Anna Calvi

Anna Calvi : Le phénomène de l'année 2011

Publié

le

La phénomène Anna Calvi 7

Après une tournée des festivals, Anna Calvi était à l'affiche du festival des Inrocks le 7 novembre dernier. Aujourd'hui, elle dévoile son nouveau single Suzanne and I.

anna-calvi-nue.jpgDernière arrivée dans la famille des rockeuses à voix et à guitare, Anna Calvi a réussi à tirer son épingle du jeu et à dépasser les glorieuses (mais cloisonnantes) comparaisons avec PJ Harvey. Porté par des guitares aériennes chargées de reverb et une voix chaleureuse, son premier album éponyme prétend être bien plus qu'un album de rock bien foutu. Il suffit d'écouter le magistral Black Out avec sa progression vocale et ses assauts sans appel qu'apprécieront les fans d'Arcade Fire pour s'en convaincre.

Flamenco rock (Rider to sea), blues suave (More Words), ballade sensuelle (First we kiss), Anna Calvi se joue des etiquettes et dévoile une palette musicale riche et convaincante. Son single Desire, avec ses cornemuses et ses grands élans vocaux soutenus par une guitare sans tabou, s'impose comme une version actuelle de Because the night, … un hymne rock intemporel.

Si ce premier album ne prétend pas révolutionner le rock, il impressionne par la facilité de la jeune londonienne à sortir des rails mélodiques trop attendus (la magique envolée lyrique de First we kiss). Ajoutons à cela une parfaite maitrise instrumentale et la production ultra léchée de Rob Ellis (PJ Harvey, Marianne Faithfull) qui viennent justifié les lettres de noblesse de ce premier album qui a illuminé les festivals cet été.

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Copyright © 2009 Zikeo.net

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !