Connectez-vous

pop-rock

Skip The Use dévoile son premier titre en français

Matt Bastard et sa bande de retour en français

Publié

le

Le groupe français Skip The Use est de retour avec le single Etre heureux, un nouvel extrait de l'album « Little Armageddon ».

skip-the-use-etre-heureux.jpgAprès avoir enchainé plus de 60 dates dont 1 Trianon sold out en avril dernier et joué en tête d'affiche dans les plus grands festivals (Solidays, Printemps de Bourges, Musilac, Marsatac,…) cet été devant 1 million de personnes, Skip The Use continue la promotion de son dernier album « Little Armageddon » (disque d'or) en dévoilant le titre Etre heureux.

Avec cette nouvelle chanson écrite et composée par Mat Bastard (leader et chanteur), le groupe dévoile pour la première fois un titre chanté en français. Loin des riffs de guitare et des nappes électro chères au groupe, Etre Heureux est une ballade guitare-voix, engagée prônant un message d'ouverture d'esprit et de rassemblement. « Nous sommes des militants de l'ouverture d'esprit, dans la musique comme dans la vie » explique Mat Bastard.

« J'ai écrit ma première chanson en français, Etre Heureux, en voyant les Manifs pour tous, la montée des extrêmes, puis l'affaire Dieudonné entre autre. Pour moi, chanter «Je suis heureux», c'est une manière de lutter contre les extrémistes. Je ne comprends pas comment on peut manifester contre un droit et interdire à des enfants de sortir de leur misère. Ces gens doivent être malheureux… » poursuit Mat.

Après Nameless World et The Story Of Gods And Men, Skip The Use livre à nouveau un texte poignant avec un message rappelant clairement l'importance de vivre ensemble quel que soit sa couleur de peau, sa religion, son âge et/ou sa classe sociale. Pour télécharger les albums du groupe, cliquez ici !

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances