Connectez-vous

pop-rock

James Morrison Songs for You, Truths For Me

James Morrison Songs For You, Truths For Me

Publié

le

James Morrison <i>Songs for You, Truths For Me</i> 5

Le nouvel album de James Morrison, intitulé « Songs For You, Truths For Me » ne fera que ravir les fans de la première heure. En effet, dès la première écoute, on constate une maturité d'écriture et un talent d'interprète plus que prometteurs. Les sceptiques s'en convaincront aisément en écoutant You Make It Real, l'excellent premier extrait.

th-james-morrison-cover.jpgAprès une tournée triomphale, James Morrison s'est finalement arrêté en août 2007. Pendant deux semaines. Et puis, il s'est assis pour écrire et enregistrer le Notoirement Difficile Second Album. Et au début, ça s'est effectivement avéré difficile. Il a essayé d'écrire des chansons plus rock, plus dures – dans le style qu'avait pu laisser entrevoir Call The Police sur Undiscovered, qui traitait de la violence au sein de la famille. « Je suis allé vers quelque chose avec un peu plus de guitare électrique, mais au bout du compte, ça sonnait trop étudié.« 

La pression était là, « Dès que j'obtenais quelque chose de bon, je me mettais à y réfléchir et je le bousillais. » Et puis ça a fait tilt: « Fais juste ce que tu ressens sur le moment. C'est comme ça que j'avais travaillé sur le premier album, et d'une certaine façon, je pense que c'est une des raisons pour lesquelles les gens l'ont aimé. Il n'y avait pas trop d'efforts. »

Et puis les gens qui lui importaient vraiment, ceux qui étaient devenus les sujets de ses chansons sur « Undiscovered » comme sa famille et ses amis ou bien encore sa relation avec chacun d'entre eux, et les nouveaux chapitres dans leurs vies à tous, sont devenus le centre du nouvel album. James a pris ce (et ceux) qu'il avait à l'esprit, et il est parti de ça. Les chansons ont commencé à couler.

« J'ai appelé l'album « Songs for You, Truths for Me » parce que c'est ce que j'ai le sentiment qu'il est. Des chansons pour Gill et tous les autres. Mais pour moi, ce sont des vérités. Elles sont ce que je ressens. J'ai une chanson titrée « Love is Hard ». En fait, il y a trois chansons dont le titre comprend le mot ‘love' et je n'avais jamais pensé que je ferais ça, mais c'est ainsi que ça s'est passé. Love is Hard parle de ces moments où tu es en pleine crise et où ça fait mal, très souvent. Vous vous disputez, ou vous n'êtes pas toujours d'accord, vous pouvez être loin l'un de l'autre et tu dois encore être fort. L'album est donc une collection de vérités que j'ai apprises au cours de l'année précédente. Ça a juste tourné comme ça: je savais que je ne voulais pas écrire à propos du fait d'être sur la route. Je ne peux écrire que sur ce que je ressens. »

Au bout du compte, James s'est assuré le concours de nombreux collaborateurs déjà présents sur « Undiscovered » pour travailler à ses côtés sur Songs for You, Truths For Me en s'associant une fois de plus avec les co-auteurs Martin Brammer, Steve Robson et Eg White. Il a également ajouté à l'équipe un nouveau fan, Ryan Tedder, de One Republic. Le Nashville String Quartet est de nouveau présent. « Je sais que nous travaillons bien ensemble maintenant – ça me demanderait beaucoup de travailler avec quelqu'un de nouveau. »

Il y a également une collaboration notable sur ce disque, une des seules choses qu'il n'y avait pas sur son premier album, un fantastique duo avec Nelly Furtado sur l'épique Broken Strings.

« Songs for You, Truths For Me » est un disque classique de James Morrison qui met une fois de plus en valeur son style caractéristique, brut et plein de soul – mais il l'emmène au niveau supérieur. « C'est moins enjoué, plus pertinent, » dit-il. « Mais je n'ai pas consciemment recherché un son différent. Avec moi, ça se résume toujours au texte, à la mélodie, et le reste découle de ça. Mais j'ai incontestablement plus puisé dans mes sentiments à propos de la vie sur cet album, plutôt que d'écrire au sujet de personnages dans le bus (Wonderful World), ou de quoi que ce soit d'autre. Je laissais simplement les choses me traverser. »

Le grand cœur ouvertement romantique de James Morrison et son esprit généreux rayonnent tout du long comme un phare. « Songs For You, Truths For Me » voit le soul-boy aux yeux écarquillés devenir un homme plus sage. Avec cela il brille une fois de plus sur une superbe nouvelle collection de chansons et de vérités cathartiques.
Label : Universal

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !