Connectez-vous

pop-rock

Everything Everything Get To Heaven

Everything Everything présente son troisième album

Publié

le

Everything Everything <i>Get To Heaven</i> 5

« Get To Heaven » le troisième album d’Everything Everything, semble marquer un terme à une trilogie épique incarnée sous la forme d’une pop exubérante et de grande qualité, à télécharger sur iTunes.

Tout en restant fidèle au sens de l’aventure qui a permis à ce quatuor de s’imposer en 2007 comme des pionniers pop provocateurs, ce nouvel album et sa nouvelle collection de chansons, bigarrée et crue, est aussi la plus belle réussite d’Everything Everything à ce jour. Voilà un groupe qui s’est efforcé tout au long de sa carrière de remettre en question toutes les conventions rock calculées, tout en tournant avec Muse ou Foals et en récoltant trois nominations aux Ivor Novello ainsi qu’une au Mercury Prize.

Au coeur de ce nouvel album : l’actualité ! Pour ses textes, le leader d’Everything Everything, Jonathan Higgs, s’est plongé dans la brutalité quotidienne du monde entre les conflits en cours, les catastrophes naturelles, les épidémies et la dette. Toutes ses atrocités ont fait naître en lui un sentiment semblable à de la colère. « Cela a notamment suscité en moi un profond sentiment de colère. Je n’arrive pas à croire que le monde d’aujourd’hui soit d’une telle violence », confie Jonathan Higgs. Couplé à ses textes, le groupe a fait appel à Stuart Price (Madonna, Pet Shop Boys, The Killers) pour dresser ensemble ce tableau étonnamment vivant des horreurs du monde. Une association certes totalement incongrue à priori pour un groupe si attaché à ses racines underground, mais qui s’est bientôt révélée idéale pour leurs aspirations dans le créneau de l’alternative pop. « Stuart était le seul producteur a vraiment nous comprendre » déclare le guitariste Alex Robertshaw. « Il est très impressionnant, tant sur le plan musical que personnel. Il est débordant d’énergie positive et nous en avions bien besoin vu les sujets que Jon voulait aborder dans ses textes ».

Le fruit de ses réflexions est rassemblé dans onze titres destinés à faire sortir les gens de leur torpeur, des chansons pas faciles qui s’enchainent sans répit, s‘inspirant du glacial et agressif Yeezus de Kanye West, de la vitalité furieuse des Young Fathers, tout en gardant ce côté pop barrée qui était au cœur de Man Alive, leur premier album. « Get To Heaven » est un cri lâché au beau milieu d’une scène musicale actuelle particulièrement terne. Le point de vue adopté est à la fois celui des victimes et des conspirateurs. Jonathan Higgs, tel un Docteur Jekyll et Mister Hyde, grogne et ricane tout en restant plein d’espoir et pacifique.

« Get To Heaven » est l’album le plus instinctif et déterminé d’Everything Everything. Un instantané complexe de la culture contemporaine réalisé par l’un des groupes les plus créatifs de la scène anglaise. Le quatuor revient en effet en force et n’hésite pas, tout en se confrontant à la banalité ambiante et aux maux intrinsèques du monde, à lancer une bombe en direction d’une scène pop et rock terriblement docile. Et Alex Robertshaw d’ajouter : « Avec ce nouvel album, on a voulu faire preuve de courage. Peu nous importe d’être un groupe à guitares, maintenant nous sommes des créateurs de musique. » A noter que « Get To Heaven » est disponible en téléchargement sur iTunes !

Label : Sony Music
Date de sortie : 19 juin 2015

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !