Connectez-vous

pop-rock

Bullet For My Valentine Venom

Bullet For My Valentine montre des crocs

Publié

le

Bullet For My Valentine <i>Venom</i> 5

Avec la sortie de son nouvel opus, intitulé à juste titre « Venom », le groupe Bullet For My Valentine montre les dents comme jamais. L’album est disponible sur iTunes !

Sur ce nouvel opus, la formation metal britannique qui réunit Matt Tuck (chant, guitare), Michael « Padge» Paget (guitare) et Michael « Moose » Thomas (batterie) ne mâche en effet pas ses mots. Pour l’enregistrement de ce cinquième album, tous les membres du trio se sont soudés derrière un même objectif : faire que l’album leur ressemble à 100%.

Pour cet album, le groupe a éliminé d’emblée tout ce qui leur semblait un peu trop mélodieux ou pop, et voulait que ce disque reste aussi sombre que possible puisque c’est ce que les fans ont toujours aimé chez Bullet For My Valentine.

No Way Out, le titre qui ouvre « Venom » donne le ton d’emblée : c’est un véritable cri de ralliement. D’ailleurs, le titre a cumulé plus d’un million de vues sur YouTube/VEVO en seulement 2 semaines ! Cette chanson revient sur l’enfance de Tuck dans un coin pourri du Pays de Galles, où personne n’avait guère d’espoir. C’est une chanson sur la douleur de l’enfermement quand on a des ambitions et qu’on n’arrive pas à s’exprimer. En bref, quand il n’y a pas d’issue dans la vie. No Way Out parle de ces frustrations !

Sur « Venom » il y a également le premier single You Want a Battle ? (Here’s a War) avec son rythme puissant et son refrain imparable qui va faire un tabac dans les stades. Au même moment, Tuck et Padge se lancent dans un feu croisé de guitares jusqu’à s’en brûler les doigts. Ce titre évoque aussi certaines expériences vécues par le chanteur. Avec Venom, le titre qui a donné son nom à l’album, le groupe reste fidèle à son penchant pour les ballades sombres, offrant ainsi un moment de répit riche en émotions au beau milieu d’un disque pour le moins offensif.

Bullet For My Valentine va partir défendre « Venom » aux Etats-Unis dans le cadre du Summer’s Last Stand, l’un des principaux événements de l’année de la scène metal avec Slipknot et Lamb of God. Nul doute que leur passage avec cet album va rester graver dans les mémoires.

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !