Connectez-vous

pop-rock

Chris Cornell ne s'est pas délibérément suicidé

La mort de Chris Cornell, un moment d'égarement

Publié

le

Les résultats du rapport d'analyses toxicologiques sur la mort de Chris Cornell viennent de tomber et corrobore l'hypothèse de sa femme Vicky, qui ne voulait pas croire que son mari se soit délibérément suicidé.

chris-cornell-suicide-pendaison.jpgLes résultats des analyses toxicologiques pratiquées après la mort par pendaison de Chris Cornell dans sa chambre d'hôtel, peu après minuit le 17 mai dernier, viennent apporter un éclairage déterminant dans l'enquête de cet étrange suicide.

Le rockeur, âgé seulement de 52 ans, avait été découvert avec une sangle de sport autour du cou, inhanimé sur le sol de la salle de bain de sa chambre d'hôtel. Son épouse Vicky refusaient de croire que son époux ait réellement eu l'intention de mettre consciemment un terme à ses jours. Pour elle, Chris Cornell devait être sous l'influence de substances au moment des faits tragiques. Ce que viennent de confirmer les examens post-mortem.

En effet, le soir de son ultime concert, le chanteur s'est entretenu après le show avec son épouse par téléphone. Il lui a dit avoir pris un ou deux comprimés de lorazépam de plus que le dosage recommandé par son médecin. Alarmée par la manière de parler de son mari, victime de problèmes d'élocution qu'elle n'avait plus entendus depuis le temps où il était accro à l'Oxycontin (analgésique de la famille des opioïdes), elle a demandé à un garde du corps d'enfoncer la porte de sa chambre d'hôtel pour s'assurer qu'il allait bien. Malheureusement il était déjà trop tard ! « Après tant d'années de sobriété, ce terrible moment d'égarement semble avoir complètement affecté et altéré son état d'esprit« , à déclaré sa veuve.

LES ALBUMS DE CHRIS CORNELL SONT DISPONIBLES SUR ITUNES ET AMAZON

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Newsletter

INSCRIVEZ-VOUS !

 

En cliquant sur « S'inscrire », je reconnais avoir pris connaissance de la Politique de confidentialité de Zikeo et des droits dont je dispose sur mes données personnelles.

Merci! 

Newsletter

INSCRIVEZ-VOUS !

En cliquant sur « S'inscrire », je reconnais avoir pris connaissance de la Politique de confidentialité de Zikeo et des droits dont je dispose sur mes données personnelles.

MERCI !