Connectez-vous

pop-rock

Marianne Faithfull de retour avec l’album « She Walks In Beauty »

Marianne Faithfull et Warren Ellis sortent un album combinant musique et poésie.

Publié

le

Marianne Faithfull sort She Walks In Beauty

Avec « She Walks In Beauty », réalisé en collaboration avec le compositeur et multi-instrumentiste Warren Ellis, Marianne Faithfull publie l’un des albums les  marquants de sa longue et inhabituelle carrière. Ce nouvel opus, à paraître le 30 avril 2021, est disponible ici !

Cet album a été enregistré peu avant et pendant le premier confinement dû au Covid-19. Marianne Faithfull est d’ailleurs tombée malade à la même époque et a failli succomber au virus. Cet album réunit Warren Ellis mais aussi Nick Cave, Brian Eno, le violoncelliste Vincent Ségal et le producteur Head.

Pour cet opus, Marianne Faithfull est remontée très loin en arrière, fouillant dans son passé et dans sa grande passion pour les poètes anglais de l’époque romantique. Une passion qui s’est développée très tôt, au cours de ses études auprès de Mrs. Simpson au St. Joseph’s Convent School de Reading, avant qu’elle ne parte vers des horizons nouveaux, s’installant à Londres à seulement 16 ans. Un tout nouveau monde s’ouvre alors à elle, celui de Mick Jagger et des Rolling Stones, de Top Of The Pops et de la gloire.

Icône puis rebelle des sixties, suivie d’une longue descente aux enfers, aux prises avec la drogue et ses démons intérieurs. Et enfin la rédemption en 1979; Marianne retrouve sa puissante féminité et son autonomie artistique avec l’album « Broken English » sur lequel elle adapte en chanson le poème de Heathcote Williams « Why D’Ya Do It? ».

Avec « She Walks In Beauty », Marianne Faithfull rend hommage à la poésie…

La poésie est omniprésente sur les albums suivants, comme « A Secret Life » (1995) de son ami Frank McGuinness. Ou encore « Seven Deadly Sins » (1998), pour lequel Marianne Faithfulll revisite Kurt Weill et Bertolt Brecht.

Dans les année 2008/2009, elle part en tournée avec le violoncelliste Vincent Ségal et présente des sonnets de Shakespeare. Au début de l’année passée, l’auteure-compositrice participe à une lecture de The Rime of the Ancient Mariner » de Coleridge. Le moment est propice à la concrétisation d’un projet mûri sur plusieurs décennies.

Son ami et manager de longue date François Ravard a largement contribué à la réalisation de « She Walks In Beauty ». « C’est François qui a mis sur pied ce projet », explique-t-elle avant d’ajouter : « C’est aussi lui qui a convaincu Warren d’y participer, ce qui était particulièrement difficile parce que Warren est quelqu’un de très occupé ».

Marianne Faithfull récupère progressivement des séquelles dues au coronavirus. Et pendant que le monde continue à se battre contre les effets de la pandémie, les poèmes et les compositions de cet album sont là pour apaiser notre esprit et notre âme.

LES ALBUMS DE MARIANNE FAITHFULL SONT DISPONIBLES ICI

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !