Connectez-vous

rap-rnb

Harry Connick Jr Your Songs

Harry Connick Jr – Nouvel album – Your Songs

Publié

le

Harry Connick Jr <i>Your Songs</i> 5

Le chanteur et pianiste Harry Connick Jr., à tout juste quarante ans, a publié 24 albums sous son propre nom, vendus à 25 millions d'exemplaires dans le monde entier. Bien qu'ayant enregistré divers genres de musique, de la pop au jazz instrumental, du blues au funk, il a toujours démontré une profonde affection pour le grand répertoire américain de la chanson (et a par ailleurs écrit ses propres chansons dans ce style classique).

th-harry-connick-jr.jpgLe tout nouvel album de Connick chez Columbia, « Your Songs », qui sortira le 26 octobre prochain, prolonge cette tradition tout en l'enrichissant. À l'instar de son best-seller de 2004, « Only You », « Your Songs » propose Harry Connick Jr chantant des chansons célèbres, accompagné d'un big band de jazz et d'un orchestre de cordes. Comme dans la quasi-totalité de l'album précédent, Harry a lui-même écrit les orchestrations (il a également recruté deux amis de la Nouvelle-Orléans, Branford et Wynton Marsalis, ainsi que le guitariste virtuose Bryan Sutton, en tant qu'invités sur l'album). Sur la plupart de ses albums, Connick est un homme-orchestre virtuel. « J'ai l'habitude d'écrire les chansons ou de les choisir« , dit-il. « Selon la configuration, je crée les arrangements, l'orchestration, je chante, puis je supervise le mixage et le mastering. Vous pouvez dire que je suis très impliqué. »

Cependant, ce qui rend « Your Songs » différent de l'ensemble des projets antérieurs de Connick, c'est que cet album constitue la première session au cours de laquelle il a fait équipe avec un producteur, le légendaire Clive Davis. Depuis près de 50 ans, Davis a été l'un des chefs de file de l'industrie de la musique et, plus récemment, a été promu « Directeur de la Création » de Sony Music Entertainment, après avoir été à la tête du groupe BMG.

« Your Songs » est un véritable effort de collaboration dans lequel Clive a choisi la plupart des chansons, Harry les a orchestrées et arrangées, avant que son ami de longue date et producteur, Tracey Freeman, s'attèle ensuite au travail de studio. « Clive a exprimé un intérêt à travailler avec moi », se souvient-il, « mais je ne savais pas ce que cela signifiait, parce que je n'avais jamais travaillé en collaboration auparavant« .

L'idée de Davis fut de mettre au point un set de chansons qui soient autant connues et contemporaines que possible. A la fois par hasard et par souci d'esthétisme, les choix ont été fait en faveur des chansons emblématiques des artistes : les « I Can't Help Falling In Love With You »de Elvis Presley, « Mona Lisa » de Nat King Cole, « Who Can I Turn To? » de Tony Bennett's, « All The Way » de Frank Sinatra's, « Just The Way You Are » de Billy Joel et neuf autres titres. Les « chansons que chacun connaît » sont présentées ici avec ce que Davis décrit comme des « arrangements accessibles ».

Lorsque Davis a contacté Harry pour la première fois, l'idée de départ de ce dernier était de faire appel à un célèbre arrangeur, mais Davis a suggéré qu'Harry écrive les partitions lui-même. Malgré tout, les résultats reflètent la forte sensibilité pop du producteur.

L'ouverture de l'album avec All The Way est plus intime et plus léger que ce à quoi nous étions habitués, avec un beau solo de saxophone ténor de Branford Marsalis. And I Love Her, interprété tel un bolero, rend le classique de Lennon et McCartney encore plus romantique que lorsque celui-ci fut chanté par les Beatles. The Way You Look Tonight a été en général entendu dans les 70 dernières années comme un swing au tempo rapide, mais Harry le présente ici à son état original, comme une chanson d'amour lente et intime. The First Time Ever I Saw Your Face, chanson initialement écrite par Ewan MacColl dans un style folk anglais, renaît en tant que hit pop des années 70. Connick la chante ici comme un classique de Broadway, une chanson d'amour au style très direct. La chanson d'Elton John « Your Song » suit quant à elle un rythme « claquement de doigts ».

Pour Close to You de Burt Bacharach, dans lequel joue le brillant trompettiste de ….la Nouvelle-Orléans Leroy Jones, Connick explique « je suis allé en studio, et j'ai commencé à jouer, et j'ai vraiment cherché à lui donner un tout autre groove. J'ai gardé le tempo, une guitare jouant la fameuse intro, et nous avons donné à Close To You dans sa globalité un sentiment davantage gospel ». De même, ajoute-t-il, nous avons donné plus de jazz au classique de Billy Joel, Just The Way You Are.

L'éternelle chanson d'amour mexicaine Bésame Mucho a été choisie après suggestion du père d'Harry. Mona Lisa est proposée ici plus dansante qu'elle ne l'est habituellement et Smile, connue comme une lamentation en mineur, est aussi beaucoup plus gaie et optimiste. Harry a joué dans le célèbre film d'ABC TV ‘South Pacific', mais la grande chanson d'amour du programme, Some Enchanted Evening, était la propriété d'un autre personnage; Harry se rattrappe ici et livre une version du du classique de Rodgers & Hammerstein.

Who Can I Turn To est dédié au compositeur de la chanson, le grand auteur-compositeur-interprète britannique Anthony Newley. Le titre And I Love You So de Don McLean est unique dans les annales de la pop américaine en ce qu'il a été un grand hit à la fois pour Perry Como et Elvis Presley; Connick le chante avec sincérité et simplicité. Connick a recruté Wynton Marsalis pour jouer sur Can't Help Falling In Love. «Je lui ai demandé de jouer la mélodie sur un ton d'Elvis Presley. Et il a dit, « Bien sûr! Pas de problème ». Il l'a joué parfaitement, d'une façon dont aucun musicien n'était capable. « 

Quand Harry parle de la beauté de jouer ou de chanter une mélodie aussi simplement et joliment que possible, on entre dans l'essentiel, dans la vérité même de ce qui rend cet album si spécial. Etre capable de choisir des chansons célèbres et d'en faire quelque chose de frais et de nouveau – sans retirer les qualités qui en font de grands titres – est vraiment un don exceptionnel. Et c'est un cadeau que Harry Connick, Jr. nous fait dans Your Songs, une des productions les plus extraordinaires de sa carrière.
Label : Columbia

Articles tendances

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !