Connectez-vous

rap-rnb

Psy 4 de la Rime Live au Dôme de Marseille

Psy 4 de la Rime Live au Dôme de Marseille

Publié

le

Psy 4 de la Rime <i>Live au Dôme de Marseille</i> 6

Déjà 15 ans de carrière et les Psy 4 de la Rime d’origine Marseillais restent des figures incontournables de la scène du rap français. Fort du succès de leurs 3 précédents albums disques d’or, les Psy 4 (deuxième plus grosse vente de disque de rap français en 2008) sortent le CD et DVD Live enregistré au Dôme de Marseille lors de la tournée 2008 lié à l’album « Les Cités d’Or ».

Au moment d’aborder le troisième album, « Les Cités d’Or », les quatre amis d’enfance sont confiants. Vincenzo, Alonzo, Soprano et Sya Styles veulent simplement donner du bon son à leurs fans. D’abord, musicalement cela reste « du Psy 4 » : « une larme au coin d’un sourire » résume Soprano. On retrouve cette mélancolie dans les mélodies ou les harmonies. DJ Sya Styles qui réalise la majorité des instrus ne met pas d’étiquettes sur son travail. Pour lui, « c’est la musique de Psy 4 » !

Depuis le temps, il connaît les goûts de chacun et de fait, sait ce dont son groupe a besoin. Pour eux, qui depuis leurs débuts défendent leurs albums sur scène, il faut impérativement des titres taillés pour les concerts. Ensuite, à travers cet album Sya Styles, Vincenzo, Soprano et Alonzo veulent passer un message clair : ils ont évolué, le travail a payé et leurs vies ont changé. Cette évolution se voit même dans leurs pochettes d’album. « Les Cités d’Or » c’est l’aube, tout est rasé et on devine des fondations « dorées » à l’image de leur vie passée dans un quartier riche d’expérience et de valeurs !

Les Psy 4 de la Rime par l’exemple de leur parcours veulent inciter les jeunes à réussir. « Dans nos quartiers« , explique Soprano, « il y a de la joie et on peut réussir. Le mélange des cultures, l’esprit du partage sont nos avantages. » Les trois rappeurs ne veulent pas pour autant donner de leçons. « On parle de nos vies« , dit Alonzo, « pour ne pas pointer du doigt les gens et qu’ils se reconnaissent à travers nous. »

Un des exemples de cet état d’esprit est le titre On sait, mais on fait. Ici, les Psy 4 mettent en avant les contradictions du quotidien auxquelles on est confronté. « Il y a des phrases qui sont mêmes dures pour nous » avoue Alonzo, « et quand on les écoute, on se tient toujours la tête ! » Un exemple ? « Que Dieu nous pardonne de le pleurer quand il y a danger et de l’oublier une fois rassasiée. » Le volontarisme des Cité d’Or apparaît aussi dans le titre « Jeunesse France ». Les Marseillais restent convaincus qu’il y a moyen d’aller de l’avant. Pour eux, il ne faut plus écouter ceux qui veulent formater la jeunesse. Un autre texte, « Reprendre c’est voler », insiste sur le droit des jeunes Français à conserver les traditions de leurs parents étrangers. « Ils veulent nous imposer des choses et supprimer nos coutumes » explique sereinement Soprano, « ils nous ont donné notre liberté et la reprendre c’est voler. »

L’album « Les Cités d’Or » est, on peut l’affirmer sans craintes, l’album de la maturité des Psy 4 de La Rime. Conscients sans être péremptoires, légers sans êtres frivoles, énergiques mais jamais brouillons, Vincenzo, Alonzo, Sya Styles et Soprano amènent une couleur particulière au rap français. Une couleur « dorée ». Assurément.
Label : Universal

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !