Connectez-vous

rap-rnb

La justice belge refuse l’extradition du rappeur Valtonyc

Condamné pour apologie du terrorisme, la Belgique vient de rejeter la demande d’extradition du rappeur Valtonyc.

Publié

le

Condamné pour apologie du terrorisme, la Belgique vient de rejeter la demande d'extradition du rappeur Valtonyc

Actuellement exilé en Belgique, le rappeur Valtonyc a été condamné par la justice espagnole à trois ans et demi de prison pour « apologie du terrorisme », « menaces » et « injures à la Couronne », faisant ainsi l’objet d’un mandat d’arrêt international. La justice belge vient de rejeter la demande d’extradition du rappeur vers Madrid.

Simon Bekaert, l’un des avocats du rappeur a confirmé que le juge belge en charge de l’affaire a décidé, ce lundi 17 septembre, « qu’il n’y aurait pas d’extradition ».

De son vrai nom Josep Miquel Arenas Beltran, le rappeur âgé de 24 ans, est visé depuis le 24 mai par un mandat d’arrêt international émis par la justice espagnole. En cause, les paroles de ses chansons où il appel au meurtre de membres du gouvernement, de la famille royale et de partis de droite.

La justice espagnole avait considéré que les paroles du rappeur faisaient entre autres l’apologie « incontestable » des indépendantistes de l’ETA, une organisation armée classée comme terroriste par l’UE. Souhaitant ouvertement « choquer la conscience des gens », Valtonyc s’est toujours défendu d’un quelconque appel à la haine, expliquant les paroles de ses chansons  ainsi : « Après avoir regardé le film Kill Bill, allez-vous commencer à trancher la gorge de gens avec un katana ? Non ! (…) Les gens comprennent que c’est de l’art et c’est tout », avait-il expliqué début juillet lors d’une conférence de presse.

LES ALBUMS DE VALTONYC SONT DISPONIBLES SUR AMAZON

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances