Connectez-vous

rap-rnb

Le 52ᵉ Montreux Jazz Festival a tiré sa révérence

Le 52ème Montreux Jazz s’est achevé après deux semaines de pure folie, à l’image d’un mondial de foot complètement fou.

Publié

le

Concert de Johnny Depp et des Hollywood Vampires au Montreux Jazz Festival
Crédit photo : Lionel Flusin

Le 52ᵉ Montreux Jazz Festival a attiré plus de 240’000 personnes. Sur toutes les scènes, individualités fortes et moments de grâce ont marqué cette édition, avec la musique et la qualité d’accueil comme obsessions.

Enfilant son costume de rocker à plusieurs reprises, l’Auditorium Stravinski a connu des prestations d’anthologie, à l’image de Queens of the Stone Age, Hollywood Vampires, Jack White ou Iggy Pop, qui joua quatre morceaux en rappel, alors qu’il s’était cassé une dent sur scène.

Pour sa première venue au Festival, l’immense Nick Cave & the Bad Seeds ont livré une performance épique et dompté le public, jusqu’à le faire s’asseoir à même le sol en fin de concert. Les collaborations sur scène entre Nine Inch Nails et Gary Numan ou entre Massive Attack et Young Fathers incarnent quant à elles la cohérence des soirées composées par les programmateurs.

Au Montreux Jazz Lab, on retiendra la maîtrise et la maturité époustouflantes de jeunes artistes révélés il y a peu : Moha La Squale, Jorja Smith, Khalid, Isaac Gracie ou encore Angèle. Comme à son habitude, le Montreux Jazz Lab a été le théâtre d’explorations aux horizons divers : de Gojira à Charlotte Gainsbourg, en passant par Tyler, The Creator, Nils Frahm ou encore Mashrou’Leila. Notons encore le somptueux concert entièrement acoustique d’Alice In Chains, recréant l’esprit de leur MTV Unplugged pour deux soirées seulement, à Londres et Montreux.

Bénéficiant d’excellentes conditions météo, cette année le Montreux Jazz Festival a attiré environ 240’000 spectateurs, malgré une première semaine hors des vacances scolaires et la coupe du monde de football. Les ventes ont atteint un total de 95’000 billets, soit 4’000 de plus que l’année passée – ce qui peut s’expliquer par la plus grande capacité du Montreux Jazz Club.

L’édition 2018 du Montreux Jazz Festival a été, comme d’habitude, un excellent millésime, qui à coup sûr perdurera en 2019.

[amazon_link asins=’B0000069NC,B000083IYL,B00IEOGU0S,B002752ZHM,B000000YZI,2845975546,B0023FDP4S,B00005A059,B017JZL1SI’ template=’ProductCarousel’ store=’wwwzikeonet-21′ marketplace=’FR’ link_id=’993165e0-8b61-11e8-aa06-6dc041e9bf5e’]

Articles tendances