Connectez-vous

Télé / Cinéma

L’année de merde de Miss France 2020

L’année 2020 devait être un rêve pour Miss France ! C’était sans compter sur le Coronavirus, un incendie, et des restrictions à n’en plus finir.

Publié

le

L'année de merde de Miss France 2020

Le 14 décembre 2019, le destin d’une jeune fille a basculé. Celui de Clémence Botino, 22 ans. Ce jour-là, la jeune Guadeloupéenne devenait Miss France 2020 ! Un sacre qui ouvre habituellement la voie d’un incroyable chemin.

Une année hors norme qui devait s’apparenter à un véritable conte de fées. Seulement voilà, celle à qui la vie de gala et de paillettes était promise va voir son ascension stoppée nette. La cause ? Une crise sanitaire sans précédent, celle du Coronavirus. Agenda à l’arrêt, public absent, gestes barrières à respecter… le sacre de Clémence ne ressemblera en rien à celui des reines de beauté qui l’ont précédée.

Mais ce n’est pas tout… Un autre drame viendra ternir un peu plus une année compliquée ! Dans la nuit du 10 juillet, l’appartement historique des Miss France sera ravagé par un grave incendie ! Clémence s’en sortira saine et sauve… mais marquée à vie !

Malgré cela, TF1 vous propose de replonger dans l’année hors du commun de Miss France 2020, le samedi 19 décembre à 00:40. Alors qu’il sera diffusé juste après l’élection de Miss France 2021, ce documentaire retracera l’année de rêve (ou pas) de Clémence Botino, ses soirées glamour et ses rencontres extraordinaires, le tout parsemé de doutes et de quelques regrets…

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !