Connectez-vous

Artiste

Arielle Dombasle

Publié

le

Arielle Dombasle, personnage aux mille facettes, actrice, chanteuse, danseuse, avec une grâce unique. Silhouette de sirène, elle traverse tous ses rôles avec un glamour brillant comme un diamant. Arielle Dombasle est née le 27 avril 1958 aux Etats-Unis, et c'est au Mexique qu'elle grandit. Son grand-père était ambassadeur de France, sa grand-mère poétesse, son père grand collectionneur, et a, dès l'enfance, baigné dans le monde de l'art, de la musique et de la littérature. Quinze ans de danse classique, elle entrera, à son arrivée à Paris, en 1976, au Conservatoire de musique. Révélée par Eric Rohmer, elle entamera très tôt une double carrière au cinéma et sur la scène, au théâtre et à l'Opéra.
Cinq films avec Eric Rohmer (« Perceval le Gallois », « Pauline à la plage »), elle travaillera aussi avec de grands cinéastes : Roman Polanski, Alain Robbe-Grillet, Raoul Ruiz, Cédric Kahn, Werner Schroeter, Patrick Mimouni, Jean-Pierre Mocky, John Malkovich. Cinq films avec Raoul Ruiz dont « Le Temps retrouvé », « Fado, majeur et mineur » et en 2001, « Les âmes fortes ». Elle change de registre en jouant dans plusieurs comédies à très grand succès, telles qu' « Un Indien dans la ville » Hervé Palud en 1994 et « Astérix et Obélix contre César » de Claude Zidi. Elle incarne à la télévision des personnages légendaires tels que « Sissi, impératrice rebelle » de Jean-Daniel Verhaeghe en 2004 et « Milady » de Josée Dayan en 2006.

Prix Ours d'Argent au Festival de Berlin pour « Pauline à la plage », 1er Prix du Festival de New York pour « Miroslava » d'Alejandro Pelayo en 1993, nommée au César de la meilleure actrice pour le film de Cédric Kahn « L'ennui » (Prix de l'actrice romantique, au Festival de Cabourg), elle reçoit, en 2007, la Légion d'honneur pour l'ensemble de sa carrière.

C'est dans le chant qu'elle montrera toute l'étendue de son mystère et de son talent. Quatre albums (« Extase », « Liberta », « Amor Amor », « C'est si bon ») couronnés de succès, trois disques d'or et un double disque de platine. Elle se produit à l'Olympia en 2005 et au théâtre des Champs Elysées en 2006 puis en septembre 2006 au mythique Supper Club de New-York, à l'Opéra, et sur de nombreuses scènes internationales. Son dernier album « Glamour à mort« , écrit et réalisé par Philippe Katerine et Gonzales, a été salué unanimement par la presse. Arielle était, en mars 2010, à la Cigale, pour deux concerts mythiques de son Live Vidéo Glam Show.

Icone et muse des photographes, cinéastes et couturiers, elle est aussi l'épouse du célèbre écrivain Bernard-Henri Lévy. Tous deux forment un couple mythique comme Marilyn Monroe et Arthur Miller.

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !