Connectez-vous

Artiste

Maxime Le Forestier

Publié

le

Maxime Le Forestier 6

Maxime Le Forestier est né le 10 février 1949 à Paris d'un père anglais et d'une mère française. Il étudie au lycée Condorcet, puis forme un duo avec sa sœur Catherine, empruntant quelques chansons à Georges Moustaki avant même que ce dernier ne les chante lui-même comme Le facteur ou La ballade de nulle part. En 1968, Serge Reggiani interprète une de ses compositions, Ballade pour un traître. Maxime sort son premier 45 tours en 1969. Il fait son service militaire dans les paras, ce qui lui inspirera la chanson Parachutiste. En 1971 sort San Francisco, son plus grand succès. En 1972, il fait la première partie de Georges Brassens, son idole !

Après quelques années de traversée du désert durant lesquelles il compose pour Julien Clerc. En 1987, il obtient un nouveau succès avec Né Quelque part, suivi par l'album incluant ce dernier titre ainsi que la reprise de Ambalaba. Il sort d'autres albums dont « Passer ma route » en 1996, qui recevra la Victoire de la musique comme « Meilleur album ». Maxime Le Forestier s'engage également, dès les années 90 pour des causes caritatives (Partage, les Enfoirés, Sol En Si).

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !