Connectez-vous

électro

Electron Festival 2010

Programme Electron Festival 2010

Publié

le

Electron Festival 2010 5

Cette année le Festival Electron se déroulera du 1 au 4 avril 2010 et comporteraune affiche doté de plus d'une centaine d'artistes internationaux et locaux autour des cultures électroniques sur 4 jours de festival, dans huit  lieux différents : le Palladium, le Màd, l'Alhambra, le BAC, le Moloko, le KAB/PTR, le Zoo et le cinéma Spoutnik à Genève en Suisse.

Electron Festival 2010 6Afin de poursuivre les objectifs recherchés depuis deux ans, à savoir d'élargir le spectre des tendances synthétiques et de métisser les publics, la programmation propose un large panel d'artistes locaux et internationaux, d'artistes confirmés et émergents, avec un pan important consacré à la danse. En effet, cette année, douze chorégraphes seront présents avec notamment une soirée danse dédiée au sept ans d'Electron avec sept duos de musiciens et danseurs ; avec la participation de trois danseurs du ballet Grand Théâtre de Genève et une performance en extérieur de la Cie belge Transitscape.

Un nouveau pôle est également aménagé, dédié à l'art contemporain avec l'exposition « Salle des fêtes », du 6 mars au 18 avril au Bac. Il s'activera pendant les 4 jours du festival avec des performances et des conférences. Exclusivités suisses, premières mondiales, créations et collaborations ponctuent ce line-up, focus :

Jeudi 1er avril, le Palladium accueille Brodinski et Noob, jeunes prodiges de la scène post french touch, réunis pour trois dates seulement dont une à Electron. Solange la Frange nous fera le plaisir de jouer pour la sortie de leur nouvel album et le final sera assuré par SebastiAn, génie du haché menu façon sampleur. Au Zoo, pour la première fois en Suisse le live surprenant de Mixhell, (projet d'Igor Cavalera de Sepultura et de sa femme).

Vendredi 2 avril, le Vladislav Delay Quartet fera une halte exclusive à l'Alhambra pour y distiller son approche organique et flottante de la musique. Suivi de près par une autre apparition unique à l'occasion du festival: la collaboration entre Murcof et Eric Truffaz pour leur Mexico Project hébergé sur Blue Note. Green Velvet et Josh Wink dans la même soirée au Palladium, quel line-up de rêve pour toutes celles et ceux qui suivent le mouvement techno depuis les années 90! Accompagnés de Water Lilly, qui nous dévoilera à cette occasion son live spécial Electron 2010; la piste de danse sera le théâtre d'une communion totale autour des beats 4/4. Passage obligé au MàD avec Crowdpleaser, Kalabrese et Exit Ghost réunis sous la bannière de leur Rumpelsoundsystem pour délivrer un dj set augmenté, destiné à exploser les barrières convenues d'une performance de « pousseur de disque ». Rien de mieux pour préparer la piste à Dixon, maître à penser de la scène house berlinoise.

Le Rez de l'Usine accueillera entre autres Hudson Mohawke, nouvelle signature de Warp. Articulé autour du set charnière d'Apparat et Skate, la soirée se terminera par les dj sets de deux des meilleurs artistes dubstep de la radio Rinse FM: N-type et Chef. En début de soirée, une création unique spéciale Electron : Reverse Engineering en collaboration avec Yu Otagaki, danseuse du ballet du Grand Théâtre avec la participation du Mapping et du Riddim Festival. De quoi célébrer dignement la sortie de leur nouvel album !

Samedi 3 avril, Byetone dévoilera son show audiovisuel dans l'écrin du Zoo, avant de laisser la place au live puissant et mental de Pantha du Prince tiré de son nouvel album enregistré dans les Alpes Suisses. Claude VonStroke, révélation 2009 de la techno West coast américaine avec la sortie de son album bird brain, nous dévoilera l'étendue de son sens du dj'ing et du groove. Dans le cadre de l‘échange avec le festival Reworks de Grèce, Darktom et Ison ouvriront la soirée; l'ambiance s'annonce chaude… Au Palladium, These New Puritans dévoileront leur sublime dernier opus. Place ensuite au nouveau live de The Hacker, qu'il jouera pour la toute première fois à cette occasion ! Le deuxième volet des soirées du MàD réunira les trois lascars que sont Ripperton, Chaton et Dachshund sous la bannière Plak Records. Au menu, platines, effets et machines pour un live spécialement conçu pour Electron. En guise de cerise sur le gâteau : Deetron, prodige techno house bernois aux qualités techniques incomparables ! L'Alhambra sera le théâtre d'une soirée exclusive dédiée à l'excellent label Raster-Noton, avec Alva Noto vs Derivative (unitxt), AtomTMet Pixel.

Un final digne d'un feu d'artifices pour le dernier soir, le dimanche, avec un Zoo investi par la crème de la tech-house représentée par Abe Duque et Styro2000. Et un rez dédié corps et âme aux télescopages musicaux des plus improbables. En effet, Kab/PTR accueillera Chrome Hoof, fruit des délires musicaux de deux frères, l'un adepte d'acid-house, l'autre vieux routier de la scène metal; leur show s'annonce dé-ca-pant! Place ensuite à notre dandy américain favori, toujours encensé pour ses performances live : Daedelus, évidemment ! Et pour finir en beauté, Préparez-vous à suer, rire, danser et vous embrasser sur le goulasch sonore de The National Fanfare of Kadebostany.
Lien : www.electronfestival.ch

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Copyright © 2009 Zikeo.net

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !