Connectez-vous

électro

Mark Ronson de retour avec Uptown Special

Mark Ronson annonce son nouvel album avec le single Uptown Funk

Publié

le

Mark Ronson de retour avec Uptown Special 6

Mark Ronson, producteur et musicien aux multiples Grammy Awards, présente son nouveau single, Uptown Funk featuring Bruno Mars, le titre est d’ores et déjà disponible en digital. Ronson et Mars l’ont co-produit, et ont révélé son existence sur Twitter le 30 octobre dernier. Ce titre est le premier single extrait du nouvel album de Mark qui sortira en 2015.

Uptown Funk est le premier extrait du nouvel album de Mark Ronson « Uptown Special » qui sortira chez Columbia Records le 26 janvier prochain. Le 22 novembre, Mark Ronson sera l’invité Musique de la fameuse émission TV américaine Saturday Night Live. Il interprètera Uptown Funk avec Bruno Mars et dévoilera un nouvel extrait de l’album aux côtés d’un autre invité spécial. Ce sera la première performance TV de Mark Ronson dans l’émission de la NBC.

« Uptown Special » est la production la plus inventive et vibrante de Mark Ronson à ce jour. Dans sa globalité, l’album est inspiré par les débuts musicaux du producteur. Adolescent, Mark Ronson a évolué dans les sphères hip hop, funk, soul et R&B du New York du début des années 90. C’était les disques qu’il trimballait avec lui au début de sa carrière de DJ et ces vinyles grésillants et inspirants sont ceux vers lesquels il s’est tournés lors de la création de ce nouvel album.

« Peu importe dans quelle direction mes goûts musicaux et mes DJ sets ont évolué au fil des ans, je me retrouve toujours à revenir vers cette musique que je jouais dans les clubs hip hop new yorkais à la fin des années 90, début des années 2000
 » confie Mark Ronson. « Biggie, Chaka Khan, Amerie, Boz Scaggs, Missy, Earth Wind & Fire, N.O.R.E…. Ces chansons mettaient le feu aux dancefloors. La faune des clubs new yorkais était faite de filles, de garçons, de danseurs, de dealers de drogue, de rappeurs, de mannequins, de skateurs qui venaient pour une seule raison: danser. Et indépendamment du genre ou de l’époque, si le titre était bon, avec des rythmes dopés et une âme, ils dansaient. Avant l’arrivée des smart phones, des tables VIP, de l’interdiction de fumer, les gens arrivaient en club, se trouvaient un spot et restaient toute la nuit, absorbés par la musique. Avec « Uptown Special », j’ai voulu retranscrire ce que je ressentais lors de mes nuits new-yorkaises ».

Uptown Special, le quatrième album de Mark Ronson, a été écrit et produit par Jeff Bhasker (Kanye West, Drake, Alicia Keys) sur une période de 18 mois dans des studios de Londres, Memphis, Los Angeles et New York City. La majorité des paroles, à l’exception du premier single avec Bruno Mars, ont été écrites par le romancier américain Michael Chabon, détenteur du Prix Pulitzer. Chabon, l’écrivain préféré de Ronson encore vivant, est intervenu dans le processus d’écriture très tôt et a été immergé dans la création narrative de l’album, en travaillant en studio avec Ronson et les vocalistes.

Kevin Parker de Tame Impala a joué un rôle déterminant dans la création de l’album, prêtant sa signature, sa voix nébuleuse à trois titres, posant également des riffs de batterie, guitares, synthés, chœurs sur d’autres titres. Son collaborateur de toujours Andrew Wyatt de Miike Snow, a également mis à contribution sa superbe voix et ses talents de compositeur. Emile Haynie (Lana Del Rey, FKA Twigs), grande amie de Mark Ronson et de Bhasker, a aussi mis sa pierre à l’édifice avec des arrangement brillants ainsi que les producteurs – pairs préférés de Mark Ronson : James Ford de Simian Mobile Disco (Arctic Monkeys), Hudson Mohawke de TNGHT et DJ Zinc. Et comme toujours, Ronson s’est entouré de son groupe inestimable, les musiciens de génie basés à Brooklyn que sont Homer Steinweiss, Nick Movshon et Tommy Brenneck.

Avant le début de l’enregistrement, en mission pour trouver une jeune voix féminine qu’ils avaient imaginés en écrivant les chansons, Ronson et Bhasker ont entrepris un vaste road trip à travers les Etats-Unis, passant par la Nouvelle Orléans, Baton Rouge, Jackson, Memphis, St. Louis, Little Rock et Chicago. C’est en rendant visite à un chœur de gospel à Jackson, Mississipi, qu’ils ont découvert Keyone Starr, 23 ans, et ont été littéralement renversés par sa présence et ses gammes impressionnantes. Ils l’ont immédiatement invitée aux mythiques Royal Studio de Memphis pour enregistrer. Starr est la voix principale sur trois titres de l’album.

Lire la suite
Publicité
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles tendances

Newsletter

Vos informations ne seront jamais cédées à des tiers !